Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Lycée Mohamed-Kerouani de Sétif : Des lycéens dans l’expectative

mercredi 15 novembre 2006, écrit par : Le Soir d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

Des dizaines de lycéens des classes de terminale du lycée Mohamed-Kerouani de Sétif ont tenu, mercredi dernier, un sit-in devant le siège de la Direction de l’éducation et ce, pour protester contre l’absence de professeurs de philosophie depuis la rentrée scolaire au mois de septembre écoulé. En l’absence du directeur de l’éducation, c’est le secrétaire général de cette structure qui a dû recevoir les élèves et de leur promettre de trouver une solution dans les jours qui viennent.

Non convaincus par ses propos, les lycéens ont décidé d’entamer dès la semaine prochaine une grève illimitée jusqu’à satisfaction de leur revendication, à savoir un enseignant de philosophie. “Nous sommes sans professeur de philo depuis la rentrée scolaire, alors que le coefficient de cette matière principale est de 5 et les compositions du premier trimestre débuteront le 24 novembre. Lors d’un arrêt de cours d’une durée d’une heure organisé la semaine passée au niveau de notre établissement, le surveillant général n’a rien trouvé à dire que de nous demander, à nous les élèves, de lui trouver un professeur de philosophie qu’il embaucherait de suite. C’est vraiment aberrant de la part d’un responsable. Nous sommes là pour recevoir un enseignement et non de chercher des enseignants”, affirment des lycéens dépités par cette situation. Et dire que des dizaines de licenciés sont sans emploi depuis leur sortie de l’université et ne demandent qu’à être sollicités.

I. S. Le Soir d’Algérie


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus