Accueil > Economie >

Un groupement algéro-égyptien remporte un contrat de 140 millions d’euros dans l’hydraulique

samedi 20 juin 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

Le groupement algéro-égyptien constitue de Knougc et Aarab contracting a remporté le contrat lié à la réalisation des travaux de transfert des eaux entre les retenues Ighil Emda et Maouane (Ain Abbassa)vers les plaines sétifiennes estimé à 14,17 milliards de dinars (140 millions d’euros).

Selon l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), ce projet permettra le renforcement de l’alimentation en eau potable des régions situées à l’ouest de Setif et une meilleure disponibilité de l’eau pour l’agriculture dans cette région à vocation agricole.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
lahcene el berchi :
juste une petite correction c’est le groupe KOU.G.C. non pas Knougc. amicalement.
lolo :
C’est bien davoir de l’eau.Mais combien d’hectares de terres a-t-on perdu ? Les meilleures parcelles pour le blé .Après l’hopital voilà un barrage et seul dieu sait comment sont gérées les terres agricoles en Algerie ? Après la mitidja on s’attaque maintenant aux hauts plateaux
Commentaire n°34808 :
Le patron du groupe Cévital vient d’être déclaré innocent par la justice. En délibéré depuis le 2 juin, le verdict a été rendu, hier après-midi, par le tribunal correctionnel d’Oran : la relaxe pour Issâd Rebrab et pour Nazef Al

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus