Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les occupants du bidonville « Ouled Hachiche » manifestent

A qui la faute ?
vendredi 18 février 2011, écrit par : K. Khaled, mis en ligne par : Boutebna N.

Les habitants du bidonville « Ouled Hachiche » qui se situe entre le campus El Bez et Chouf Lekdad, signalé du reste dans un article précédent, sont sortis en masse 5 ans après la création d’un bidonville au vu et au su des autorités, pour exiger maintenant de vrais logements.

En effet, un sit-in a été observé hier sur le boulevard qui mène vers le campus El-Bez . Des dizaines de personnes ont tenté même de couper la route pour exprimer leur-désarroi". Ils réclament des logements comme l’indique la banderole déployée.

La création d’habitat précaire est devenue le moyen de chantage pour de nombreux individus pour exiger leurs relogements. D’autres bidonvilles similaires érigés à la périphérie de la ville continuent de fleurir sans inquiétude. Il est certain que nous verrons dans le futur d’autres actions similaires pour s’inscrire logiquement dans ces revendications pas toujours légitimes et qui en fait ,ne cachent que la poussée de l’exode rural mal contrôlé vers la ville qui offre de meilleures conditions quand on sait que les contrées sont ignorées en termes de minima d’infrastructures de vie.

Comment fixer les populations ? La réponse est certainement aux mains des autorités mais comment réagiront ces populations à l’exemple de 4000 personnes d’El Maouane qui, une vie durant continueront à patauger dans un bourbier faute de prise en charge du traitement des voies et des rues nues depuis leurs créations. Et pourtant ces gens la ne demandent rien qu’à rester dans leur village comme beaucoup d’autres ruraux certainement.


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
Meriem :
ceux qui viennent de partout et s’installent dans des baraques bénéficient de logements à Sétif et ceux qui sont setifiens depuis la nuit des temps et sont dans la misére de pere en fils n’ont pas le droit au logement !!!!! c’est quoi cette justice c’est la débandade totale et l’absence de l’état tout court. A mon avis ces gens de soit disant ouled hchih devront etre tous mis dans des camions et retour à leurs patelins, ils sont tous des Nouwael, des propreitaires de terres et bovins à M sila et Ain Khedra et veulent avoir des logements à Setif
fakou :
Complot et coup monté pour s’accaparer leurs terres .Ouled Hachiche ont plus de 200 ans d’occupation de ces terres et en sont légalement les propriétaires chacun en ce qu’il occupe...On veut les déloger au même titre que les Brarma etc...Il faut dédomager par des lots de terrains et non par des cages à poules..
Ghrib ou berrani :
Bonjour ; la lecture de cet article me fait sortir de la torpeur glacial de mon environnement .Un procédé classique est payant pour avoir un appartement sans le moindre effort et dire que c ’est en vieillissant que l’on construit sa maison ! une pancarte une route bloquée est le bonheur est là !une merveille, un procédé a vendre pourquoi pas.Moi je dirais a ces gens venus d’où je ne sais ou yahdikoum rabi et que cette pratique n’est pas dans les coutumes des gens de Setif qui même dans la misère restent Hrars et fiers. Une grande proportion des setifiens à la fleur de l’age est parties sous d’autres cieux pour exercer des métiers durs dans les mines le bâtiments etc pour pouvoir bon gré mal gré faire des économies de bout de chandelle et autant de sacrifices pour ce chez soi et que des gens sans le moindre effort se le permette à SETIF même. Des familles de setifiens de pure souche habitent encore dans des haras héritées de l’époque coloniale sans que les élus du peuple s’émeuvent . Par ailleurs (...)
Commentaire n°91327 :
@Ghrib ou berrani . Votre réaction est somme toute logique,j’ai approuvé , je vous ai suivi jusqu’au moment où vous devenez sectaire.Le phénomène est visible à l’échelle nationale. Ce n’est certainement autant la faute de ces pauvres gitans que ceux qui ont laissé faire. Dans les grands pays ,la mobilité est une source de dynamisme ,d’échange et de développement.Les ouled Hachiche sont certainement des algériens comme vous et moi.Ils ne viennent ni du Tchad ni certainement du Bourkina fasso.En retour allez poser plutôt la question de ceux qui ont laissé faire. Un véritable problème à la dimension du pays.Pour le reste la ville n’est pas inscrite à votre seul héritage.La liberté de se mouvoir est universelle.Elle est même inscrite dans notre loi fondamentale. Il n’y a pas de staifi hor ou autres, ceux qui habitent les harat ont par le passé précédé dans les mêmes règles par l’accès au centre urbain comme pour les occupants d’un nouveau genre que je (...)
Commentaire n°91329 :
Pardon Meriem !!Ain khadra c’est ain kelba.
Commentaire n°91330 :
C’est le laxisme des autorités communales qui a créé cette situation,ces gens qui ont érigés en toute impunité ce bidonville veulent des logements à la place des vrais Sétifiens qui souffrent en silence,la seule solution pour les autorités locales (wilaya,apc)est de renvoyer illico-presto ces gens chez eux dans leurs régions d’origine.Les gens d’El-Maouane sont des vrais Ouled Amer Lahrar méritent réellement que les autorités de la wilaya de Sétif s’occupent d’eux sérieusement,puisqu’ils pataugent dans la boue depuis plus de quatre (4) ans comme vous le dites dans votre article.
samir19 :
Salem Je ne comprend pas pourquoi il ya toujours ce problème de logements ,pourtant l’algerie est un grand chantier en construction a mon avis l’état doit crier des nouvelle villes ,l’Alger fait 5 fois la France.
Maouane :
Vous êtes tous venus d’ailleurs . Arrêtez votre complexe d’être identifiés comme WLED BLED à chaque qu’il ya une discussion sur un quelconque problème . Pourquoi vous ne douttez pas des gens qui vous ont pris tout votre Sétif (zone industrielle et autre ) au dinar symbolique ? Et vous criez au scandale quand il s’agit de pauvres misérables qui demandent un petit logis . On dirait être Sétifen c’est une bénédiction d’Allah . Ces gens se sont manifestés et ils sont dans leur droit de le faire et qu’Allah soit avec eux. et pour votre plaisir voir la vidéo qui suit http://www.youtube.com/watch?v=p5UTdVe-0hA
Commentaire n°91349 :
@ soit disant maouane/Ici il n’et pas question de malades mentaux mais d’escros qui veulent s’accaparer des logements sociaux destinés aux Sétifiens qui attendent depuis des lustres pour avoir des logements décents.Ces gens que tu défends n’ont qu’à aller se faire reloger dans leurs wilayates et communes d’origine.De toute les manières il faut que la commission communale face un tamisage des plus serrés pour chassez les intrus grace à des enquetes sociales des plus serrées.Je sius du meme avis que Mériem.
pas fier du tout de mon pays :
Combien de fois a t on répété ici même sur ce site qu’il n’y a pas de véritables OULED BLED a Sétif .Les vrais,les authentiques sont ceux des alentours immédiats,comme beni fouda,ouled saber,guedjel,mezloug etc...Arrêtez de nous emmerder avec ce terme d’un autre age !Je trouve que MAOUANE a tout a fait raison,il faut s’insurger plutôt contre ces industriels qui s’accaparent de la ville en la dénaturant (transformation des villas en immeuble,des terrains agricoles en usine etc...).Moi je suis pour ce genre de manifestation de rue c’est la seule voie qui reste au pauvre pour s’exprimer son ras le bol,pour crier a l’injustice,a la Hogra quitte a paralyser toute activité.Il nous semble qu’aujourd’hui ,partout dans le monde surtout arabe ,que c’est la seule maniere d’obtenir quelques choses de ces gouvernements de mon C..,Des dictateurs qui ne lâchent pas la chaise a la manière d’un chien qui ne lâche pas son (...)
Commentaire n°91377 :
Meriem Et dif anonymes, Vous devriez traiter le problème sous un différent angle ,sous un autre aspect.C’est à dire ,analyser les causes qui ont présidés à ce phénomène d’exode rural non contrôlé.Que les gens décident à s’installer en ville,la n’est pas le problème mais augmenter démesurément la cas des demandeurs,ce n’est pas acceptable. Où se trouvaient les autorités et ou se trouvent elles encore avec leur batterie de police de gendarmerie,d’agent de l’APC ;des services d’inspection de l’urbanisme des agent de la police municipale etc.Toute la problématique est de dire si on ne rémunère pas tout ce monde pour rien car TOUS,ils n’ont rien vu ! Quand à ceux qui se targuent de se dire Ouled Stif,qu’ils sachent que de tout le temps ,les chantiers ont été remplis que par ceux qui ne le sont pas (...)
Commentaire n°91398 :
les groupes de moudjahidine était un mélange de tout bort personne na dit a l autre va défendre que ta famille ou ta ville ???????????????????????????????????????????????????????????????
djamel73 :
bonjour a toutes et a tous ; monsieur Maouane pour te dire que je suis setifien et je connais une personne qui avais un apartement dans la cité des 500 logts ferray ce monsieur a vandue son logement et il s’est installer dans ce bidonville Ouled Hachiche est voila la suite ;il demande un autre logement qui ne le merite pas. comment tu riagie avec ses personnes ?
zoher :
les chantiers que realise l’algerie son miniscule ,ou sont les bon gros progets ?dest petit proget de construction avec des petit hommes chinoi ,il fau donner un bon coup de construction a la crise sa devrais stisfaire tout les algerien ,sa ne coute rien a letat les produit de construction sont locale= 00,00 Da .la caliter est la rubuster laisse adesirer ,,,il faut enfinire ,car sa pu la movaise volonter .
pas fier du tout de mon pays :
Merci Maouane !!je viens de voir la vidéo de ces pauvres gens et je dis simplement que JE NE SUIS PAS FIER DU TOUT DE MON PAYS.J’invite tous les setifnautes de voir comment vit cette famille.Nous avons des criminels a la tète de ce pays,et dire que certains osent offrir des fleurs !!!!
iii :
@... JALOUX moi je trouve que ces gents (algeriens et setifiens), reclament leurs DROIT qui est le logement d’une maniere trés civilisé. reste maintenant, au autorités (footballeurs) de la wilaya de repondre a un minimum vital !!! quand au setifien hor, c un faux probleme, c la jallousie pour ne pas dire le racisme qui est entrain de s’exprimé.
Commentaire n°92739 :
mais ce sont pas les ouled hchiche ils sonr venus de partout mais notre pauvre setif gaad ghir yelem jusqu a qaund l exode les vrais setifiens vivent de conditions precaires mais ils ne veulent pas habiter les bidonsvilles ils sont locataires chez particulier ils sont nes ici a setif depuis 1940 et ils n ont pas beneficier de logement wa hadou ntaa les boites de nuit beneficient

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus