Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Filiale du groupe Eriad Sétif

Les transports Fouara certifiés
mercredi 9 novembre 2005, écrit par : Nedj

La société les Transports Fouara, dotée d’un capital social de 205 000 000 DA, filiale du groupe Eriad Sétif, a obtenu hier d’AIB Vincotte international S. A. le certificat de système de management de la qualité, ISO 9001/2000.

Créée le 2 octobre 1997 suite à la reconfiguration du groupe coté en Bourse, l’entreprise précitée, spécialisée dans le transport routier de marchandises, est actuellement la première société certifiée parmi les différentes filiales des cinq Eriad, empêtrés dans de nombreux problèmes de gestion et de commercialisation de semoules, pâtes et farines, produits soumis à une concurrence le plus souvent déloyale. Il est à noter que cette filiale est actuellement l’unique entité d’un groupe constitué de dix filiales, dont sept spécialisées dans la trituration des blés dur et tendre, à dégager, avec sa flotte de 180 engins d’un tonnage de 2110 t, des bénéfices. Elle est aussi la première entreprise de la filière (transport de marchandises) à l’échelle nationale à décrocher le sésame qui expire le 17 août 2008. Notons par ailleurs que Eriad Sétif ayant bouclé les trois derniers exercices (2002, 2003 et 2004) avec successivement 81, 139 et 89 milliards de centimes de déficit est sur la liste des sociétés à privatiser. L’organisme ayant été, des années durant, le fleuron de l’industrie agroalimentaire, a vu défiler, de 1999 à 2005, pas moins de six managers. L’instabilité à la tête de l’encadrement s’est répercutée sur les résultats d’un groupe qui possède de grandes capacités de transformation (3200 q/j de blé dur et 11 800 q/j pour le blé tendre) et de stockage (silos d’exploitation 94 300 t et silos stratégiques 125 000 t). Ces importants paramètres ainsi que le savoir-faire d’un personnel qualifié sont pour beaucoup dans les propositions de nombreux investisseurs étrangers très intéressés par la reprise entière ou partielle des sept moulins offrant au marché quotidiennement 3070 t de semoule, 130 t de farine, 60 t de pâtes alimentaires, 12 t de couscous, 6 t de pâte sans gluten destinées aux cœliaques et 6 autres de farine infantile.

Beniaiche Kamel, Source : El Watan


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus