Accueil > Evénements >

Les élections auront lieu le 10 mai 2012

jeudi 9 février 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

« Nous entamerons la nouvelle étape des réformes par la tenue des élections législatives qui auront lieu le 10 mai 2012, conformément au code électoral entré en vigueur », a affirmé ce jeudi soir le chef de l’Etat, M. Abdelaziz Bouteflika, dans un discours télévisé.

Lors de ce discours, le président a appelé la classe politique, les syndicats et la société civile à œuvrer ensemble pour mobiliser les électeurs et les électrices en prévision de ces élections législatives.

A cet effet, il a souligné que-les partis politiques seront incontournables lorsqu’il s’agit de la crédibilité, de l’efficience et du respect total des règles régissant les prochaines élections législatives".

Le président de la République a souligné aussi que toutes les dispositions ont été prises pour garantir la-transparence" des élections.-L’opération électorale et le dépouillement des résultats se dérouleront sous la surveillance directe des représentants des candidats dans tous les bureaux de vote", a-t-il affirmé, soulignant que les instances nationales de surveillance et de supervision auront à-s’assurer du respect" de la loi électorale.


Partager cet article :
67 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°124598 :
@ Anonyme-124587 si la vision de ton président dépasse celle de son gouvernement en panne d’idées qu’est ce qu’il attend pour mettre à la porte ce gouvernement. Qui l’empĉhe ?? C’est lui qui l’a désigné ...non ? C’est un vieux argument débile de dédouanner le président et de mettre tout sur le dos de ce gouvernement. Les deux sont nuls et chaque jour, leur incompétence et corruption sont mises en lumière. Continues de te prosterner devant ton président, mais garde toi de qualifier tout un peuple d’ingrat. Car le plus ingrat est celui qui a trahi le serment des chouhada de bâtir un pays démocratique et juste et non un pays ruiné par la corruption et le culte de la personnalité.
berbere57 :
qui seme le vent recolte la tempete !!! vous l avez porté haut et vous l avez elu et là vous pleurnicher comme je ne sais quoi. Assumez vos responsabilites et je suis sur que si jamais il se representera pour une quatrieme fois ; tous les pleurnichards iront voter pour lui. Donc le peuple algerien dans sa majorité a merité son sort !! continuez !!vous etes sur la bonne voie !!
vive Boutef... :
Franchement et en toute sincérité, vive Boutef à vie, vive la dictature, vive la tyrannie et même la monarchie…etc. Abat la démocratie, et sa liberté d’expression sournoise et démesurée. Sérieusement avez-vous vu et entendu la horde de clowns, d’exorcistes (celui qui crache même dans la soupe qui le nourrit, lui et ses fidèles dévots) ; ainsi que tous ces prédicateurs de la mort. Ces tocards de politicards de pacotille, qui rêvent déjà de défiler sous les étendards. Suant leurs baves dégoulinantes de mirages insolites, et de promesses paradisiaques incongrues. Perchés tels des charognards à l’affut, guettant le moindre auspices pour distiller leur venin d’hypocrite à l’eau bénite. Surfant sur la vague du soi-disant islam modéré, en psalmodiant nuits et jours que la contagion ait fait son effet, afin d’instaurer leur théocratie toute affinée, mode d’emploi y compris. Entre une dictature méritée et une démocratie moyenâgeuse, pourrait-il y avoir de compromis ! Certainement ; puisqu’en on a fait l’amère (...)
Commentaire n°124612 :
Notre ami Anonyme-124598, veut bâtir un pays démocratique après à peine 50 ans de l’indépendance. C’est génial et bravo à notre super humain. Soyez un peu éduqué en vous voyant les internautes que vous ne connaissez pas. La démocratie exige qu’on soit avant tout éduqué, c’est le pas initial Mr. Vous voulez bâtir un pays démocrate avec des gens non éduqué, la preuve est que vous faites partie de l’échantillon. Commençons en premier lieu à se respecter, puis abordons l’essentiel. Je vous dis de rêver encore de votre démocratie qui n’atteint sa vitesse de croisière qu’après 2 siècles. Rêve mon ami car d’après votre raisonnement, un bébé conduira un avion dés sa naissance. Le chemin de la démocratie est encore loin, vous n’avez qu’à étudier l’histoire des peuples pour connaitre la raison. Malheureusement on est un peuple qui comprend peu et parle beaucoup. Si vous voulez sortir du lot, je pense qu’il faut vivre dans une autre planète, car la notre est régis par des lois bien déterminées. Sans rancune Mr le (...)
TOOO.... :
je ne suis sûre de rien dans cette vie sauf pour une seule chose que je connais et sait parfaitement : je ne voterai plus jamais dans ce pays (je ne le fait pas depuis ceux d’avant Zerwal) car il va falloir plus de deux siècle pour que l’algérien de l’an 4012 s’inculquera l’intelligence démocratique ( qu’est ce que je déteste ce mots en ces temps...) : ce ci et d’après les dires de fakhamatouhou. Donc boycotte ou vote ca revient à intégrer epsilon. ....OOOOZZZ !!!
Scarlett :
@vive Boutef.. . : Personne ne doit vivre une vie qu’on lui a choisi, Chacun doit lui même choisir sa vi e , Toute dictature, toute tyrannie, toute monarchie , doit être combattue car c’est l’oppression, et l’esclavage, Les démocraties des états, des gouvernements ne sont pas des démocraties, ce sont des des gouvernements démagogiques, La démocratie ne peut venir que de la population, de ceux qui forment le peuple, La destinée vient de chaque individu, et chacun a son libre arbitre et sa liberté de penser, Salam,
chikh :
Si on survivra et on arrive a passer cette pompette.le peuple meure de froid sans ravitaillement et,et,et... et les politiciens ne parlent k d’élections.
ben ali :
qui est cet artiste algerien qui a invité les sauterelles a quitter l’algerie ! ses os sont enterrés dans un pays qui n’est pas le sien ! ferh ah ajrath tamourtiw ! voila le slogan de l’opposition le 10 mai -tous dehors !
bichou :
@ anonyme 124587 Tu te caches sous anonymat comme ton Président qui est anonyme au peuple sauf pour l’inviter à cautionner ses mandats. Si ton Président ne sait pas ce qui se passe au peuple . qu’il dégaaaaaage et toi avec !!
chiat kbir :
les grands hommes sont comme les plus belles fleurs,ils croissent sous le fumier et a travers le fumier que jettent sur eux les envieux et les imbiciles .
vive Boutef... :
@Scarlett Vous vous méprenez à mon égard, vous avez pris uniquement le début et la fin du sujet, tout en omettant à chaud le vif du sujet (choquée, certainement par ces propos tyranniques). Je conviens totalement à vos nobles idéaux auxquels tous êtres sensés y aspirent. Que c’est bon de pouvoir vivre la vie souhaitée. Hélas, la dure réalité est omnipotente pour vous rappeler que vous dépendez d’un entourage sociaux -culturels, des plus archaïques ; lequel vous impose à vous soumettre de gré au de force à des règles iniques et saugrenues, aussi invraisemblables puissent-elles paraitre. A peine que des bribes de démocraties furent insufflées, que des échafauds furent dressés, acclamaient par une majorité écrasante, qui scandaient hystériquement : fouettez, mutiler, décapiter, lapider, égorger...etc. Tous ce qui ne cadraient pas avec leur vérité absolue et leur était différent, devrait impérativement subir le châtiment de leur dictat soi-disant divin. Comme l’histoire n’est qu’une éternelle (...)
vive Boutef... :
@Scarlett … Concéderiez-vous une démocratie à quelque chose, qui ne sait même à quoi sert une poubelle ! On a souvent ce qu’on mérite. Dans l’état actuel des choses, la démocratie nous ferait plus de mal que de bien. D’ailleurs l’un des plus grands fossoyeurs de l’Algérie fait la une du site. Il n’a jamais cessé de prêcher haut et fort que la démocratie est un « kofr » pêché ; mais dès que l’opportunité lui est offerte, il sort de sa tanière pour guider les âmes égarées. Attendons déjà, le temps qu’on sache se servir d’une poubelle ; et là on reparlera d’une certaine démocratie méritoire, pour ceux qui savent s’en servir à bon escient, car c’est une redoutable arme à double tranchants. « L’intégrisme c’est comme la mort, on n’ont fait pas l’expérience deux fois » Cordialement votre Carpe diem, qui trouve un plaisir fou à déguster vos sublimes (...)
Mériem :
Il y a ceux qui disent Vive Boutef ! ...libre à eux ! Il y a ceux qui disent Boutef dégage ! libre à eux ! Il y a ceux qui disent je n’irai pas voter car les jeux sont faits d’avance libre à eux ! Il y a ceux qui dans leur for intérieur pensent que peut-être les choses pourraient cette fois marcher avec une peu de volonté du citoyen, libre à eux ! Il y a ceux qui pensent qu’ils ont d’autres chats à fouetter que de s’occuper de ces élections -qui pourtant vont déterminer de comment seront leurs chats après - libre à eux MAIS une chose est sûre : les appétits s’aiguisent : ceux qui mangent et veulent remanger se préparent en même temps que d’autres sortent leurs kamis des armoires pour les repasser et allongent leurs barbes ( les chèques des cheiks du Khalidj sont fin prêts à être signés)et comme d’hab les démocrates discutent, se disputent, ou s’en foutent ..et comme d’hab ils seront les dindons de la farce : si ce n’est la peste , on aura le choléra et pourquoi ? Parce qu’il y a des (...)
Scarlett :
@vive Boutef... Décidemment, en ce moment, je collectionne les méprises dans mes lectures, J’ai pris vos écrits au premier degré, glupss....., Pour m’excuser, par internet, c’est plus difficile de percevoir, parfois, dans quel état d’esprit est celui qui écrit, mais, c’est au lecteur de percevoir le message, dans le bon sens ; Je suis OK, les révoltes des printemps arabes ont été confisquées, et pour trouver un pays démocratique sur notre planète Terre, il faudrait d’abord définir ce qu’est la démocratie. Peut être dans les pays nordiques style la Suède, la Norvège, mais je ne vais jamais là haut, c’est trop propre , trop bien rangé, trop bien organisé, trop bien huilé, je suis latine, pas une anglo-saxon, Une peine à vivre de Rachid Mimouni, ou une conception de gouverner, de régner d’opprimer, de réprimer , de rendre fou :, Vous avez de bons auteurs, vraiment, , la démocratie nous ferait plus de mal que de bien : là quand même !!!, la démocratie , la vraie, celle de la population , (...)
Scarlett :
Meriem Le problème chez vous, ressemble au problème chez nous : le choix, qu’on connait déjà, dans l’hexagone, c’est entre la peste et le choléra , c’est entre le pire et le moins pire, c’est entre pile ou face Je change d’avis comme de chemise est ce que je voterai ou non ? Quand un candidat le moins pire mange avec BHL, dans un des resto les plus huppés et hyper cher de notre belle capitale, quand des SDF meurent de froid dans la rue ?? Idéaliste, peut être, mais j’ai envie de tout boycotter, Les enjeux chez vous ne sont pas les mêmes qu’ici, vous avez trop trinqué, mais la démocratie ne se brade pas. J’observe ce qui se passe chez vous, Salam, on dit chez nous, que la nuit porte conseil,
Mériem :
@ Scarlett Choisir entre le pire et le moins pire n’ a pas le même sens chez vous que chez nous -car, bien entendu nous suivons de près ce qui se passe en France, pour ma part j’y ai quelques-uns des miens et leur sort m’interpelle - Le pire plus pire que le pire serait pour vous la fille Le Pen encore plus dangereuse que le père car elle sait arrondir les angles, bien qu’en ce moment, élections oblige, elle se dévoile de plus en plus ! Pour nous il y a des pires de toutes sortes : le bourrage des urnes, le dévoiement des votes, le statut quo mais le pire des pires s’annonce à l’horizon par les accointances intérieures et extérieurs pour faire de nous le énième pays arabe aux mains des Islamistes la fatalité quoi.. Le pire pour vous a quelques boucliers pare-feu : une grande pratique de l’alternance politique, une constitution stable, des élites qui n’ont pas peur de parler, une habitude démocratique - même défaillante parfois - mais qui est là Le pire pour nous n’a en face qu’un petit (...)
Scarlett :
Meriem Marine ne passera pas, Je répondrai ce soir, Salam,

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus