Accueil > Culture >

Tournée de Ari Roland Jazz Quartet

Allo ! De Hachemi Guerouabi
mardi 22 mai 2012, écrit par : Dj. Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

Après son passage à la maison de la culture Houari-Boumediene de Sétif devant un public nombreux et enthousiaste, samedi dernier, Ari Roland Jazz Quartet se produira à Alger, aujourd’hui, à 19 h, au centre commercial et de loisirs de Bab Ezzouar, et demain, mercredi 23 mai, au palais de la Culture Moufdi-Zakaria.

Ayant d’abord effectué une tournée à Chypre, dans la partie orientale de la mer Méditerranée, le quartet américain de jazz Ari Roland a atterri dans la cité de Aïn Fouara pour une seule soirée, avant de continuer sa route sur Béjaïa et Alger. Cette série de concerts, initiée par l’ambassade des Etats-Unis à Alger, comprend également l’animation d’ateliers avec des étudiants en musique. Un programme inhérent à la coopération culturelle entre les Etats Unis et l’Algérie. Accompagné de Mme Tashawna Bethea, conseillère aux affaires culturelles à l’ambassade des USA, l’ensemble est composé de quatre excellents musiciens, en l’occurrence Ari Roland à la contrebasse, Nasser Zaid au saxophone alto, Keith Balla à la batterie et Chris Byars au saxophone ténor.

Enchanté, le public a eu droit à un répertoire plein de mélodies et des rythmes riches en cadence.
Dans leur entrée en matière, ces jazzman ont présenté Billie’s Bounce, une composition de jazz du saxophoniste Charlie Parker en 1945. Elle sera suivie par Be bop de Dizzy Gillespie, puis par le tube mondial What a wonderful world du maître incontesté Louis Daniel Armstrong. L’intensité du répertoire n’a pas cessé de déclencher tout au long du concert des applaudissements nourris.
Le public était ravi à chaque improvisation réalisée par l’un ou l’autre soliste. Ces musiciens américains ont ensuite surpris agréablement l’assistance en puisant dans le répertoire musical algérien, jouant de fort belle manière l’œuvre de feu Hachemi Guerouabi et composée par Mahboubati, Allo Allo ! Et ce, dans un tempo purement jazz.

Le plaisir du public sétifien a été gratifié ensuite de deux autres chansons, non moins célèbres, du regretté Dahmane El Harrachi. Le quartet exécute Ghadra fi bled lamane et Ya rayeh win m’safer. L’autre moment fort du concert réside incontestablement dans la fusion du groupe avec le jeune guitariste sétifien Aziz Bella. Ce dernier a subjugué aussi bien l’assistance que les musiciens américains par son doigté surprenant en jouant Moody blues, non sans de merveilleuses touches d’improvisation. Ari Roland Jazz Quartet mérite amplement les longues ovations du public sétifien.

Originaire de la ville de New York, sa musique est inspirée essentiellement des œuvres de Louis Armstrong, Duke Ellington et Dizzy Gillespie, de grandes figures de l’âge d’or du jazz des années 1930 et 1950. Il présente aussi des compositions originales qui ont été bien accueillies par la critique dans le monde.

Lu dans le Jeune Indépendant


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
batbate :
FIHA BARAKA YA SI JAMEL .
Commentaire n°140592 :
New Orléans.
Scarlett :
http://youtu.be/DBM1r9HWWc0 Louis armstrong wonderful world ----------------------------------------- La Musique La musique souvent me prend comme une mer ! Vers ma pâle étoile, Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther, Je mets à la voile ; La poitrine en avant et les poumons gonflés Comme de la toile J’escalade le dos des flots amoncelés Que la nuit me voile ; Je sens vibrer en moi toutes les passions D’un vaisseau qui souffre ; Le bon vent, la tempête et ses convulsions Sur l’immense gouffre Me bercent. D’autres fois, calme plat, grand miroir De mon désespoir ! Les Fleurs du mal - Spleen et Idéal - Charles Baudelaire
s.djamel eddine :
ARI,me dit lquelque chose. C’est un prénom juif.
Commentaire n°140751 :
A s.djamel eddine, un prénom juif et aprés ,la musique ne connait pas de frontière, un juif ne veut pas dire sioniste. Il y a des milliers de juifs qui défendent la cause des palestiniens.
Scarlett :
Inconnu, nue du 23 mai 2012, 16:45 : Complètement d’accord avec vous, j’ai mis cet article sur un autre site : *Leehee Rothschild participe activement depuis plus d’une décennie à la lutte des Palestiniens. Elle travaille maintenant avec l’association Anarchistes contre le Mur et Boycott de l’Intérieur. Elle s’exprime sur le militantisme et la lutte politique dans son blog Radically Blonde et à travers d’autres publications. http://972mag.com/arrested-beaten-a... Salam à Leehee Rothschild, israélienne, combattant contre le régime israélien, Je combats le sioniste, sans aucune concession, mais il y a des opposants israëliens à ce régime militaire qui sont nos frères et soeurs, Salam à tous les israéliens qui s’opposent et luttent de l’intérieur contre le sionisme, l’armée, la police, les services de sécurité, le (...)
Commentaire n°140772 :
Indolent , compagnon de voyage, a qui penseriez vous ? l’ albatros ! Charles Beaudelaire. le club des haschichine, Rimbaud en faisait ’il parti ? à Scarlett.
s.djamel eddine :
merci pour cet éclaircissement. mais pour moi un juif est un juif. la question qu’elle se pose,pourquoi ces derniers temps les américains sont intéréssés par setif en commencant par la visite de l’ambassadeur des cow boys a l’université de setif-cela fait a peu prés 2 ans- ensuite la venue d’un gamin dans la vingtaine avec un look qui n’est pas le nôtre,afin de montrer a nos jeunes comment jouer avec un skateboard,et dernierement la descente a ma chere ville setif de ce groupe !!!!. j’éspére que la prochaine fois se ne sera pas RIHANNA ou LADY GAGA ou..........avec leur habille vestimentaire connu qui viennent a setif et tu vas me dire c’est l’echange culturel ou ceci ou cela. le fait que notre pauvre ville de hassi messaoud est aux mains de ces extrateresstre sanguinaire et protéger par nos frêres algériens,c’est déja un coup mortel pour nous tous. quand est ce que on va etre responsable de nos dires et nos actions et d’avoir le courage d’etre franc avec sois meme et a vec les autres. sans (...)
Scarlett :
23 mai 2012, 20:52 ????????????????????????????
IZORAN :
La musique, ce poeme de Baudelaire ma suivit de longues années (jeune étudiant fauché).Je le placardé partout (le poeme) ,tiens ça me donne une idée........................
Scarlett :
IZORAN : Donner c’est recevoir, sauf pour Jacques Brel : http://youtu.be/bRCBpMmhrgg Pour vos idées, pour vos livres, pour vos lectures, moi et les autres, nous sommes toujours prenants, ici ou ailleurs, Je viens de finir : L’opium et le bâton de M.Mammeri, et la dernière scène est phénoménale, c’est l’histoire de héros anonymes, En espérant que vous avez fait un bon voyage, bien que cette expression, soit un pléonasme, en espérant vous voir plus souvent, avec vos mots, Salam,
s.djamel eddine :
le message est déstiné a ce ou cette SCARLETTE qui prétend l’échange culturel. http://tvanouvelles.ca/lcn/lebuzz/archives/2012/06/20120603-234846.html
Scarlett :
s.djamel eddine : Je ne suis pas responsable du comportement de Madonna, Madonna ne représente pas la Culture, Ceux qui vont la voir, doivent s’attendre à ses provocations, personne les oblige à aller la voir, Il y a des dizaines et des dizaines de musiciens de tous les pays qui sont d’une réelle qualité, Alors, restez dans votre bulle, et ne vous gênez pas, ressortez les bla bla sur l’occident, etc je n’apprécie pas les personnes qui font des raccourcis à 180 degrés, alors basta !!!!!!!!!! Ahmad Kaabour - Onadikom - Palestine FREEDOM ; video sur google, pour ceux et celles pour qui l’amitié entre les peuples a du sens, pour les autres, je vous emmer..................... Salam

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus