Accueil > Culture >

Fares Bousaada signe son premier « One-man-show »

mardi 12 juin 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La maison de la culture de Sétif a abrité le « fugitif » premier one-man-show du comédien Fares Bousaada. Réalisé par Khalil Aoun, décor assuré par Souad Osmani, chorégraphie de Walid Keraguel et musique de Wahid Ait Melil.

Dans une ombre agréable, au milieu d’une lumière digne d’un beau tableau artistique, surgit une fine silhouette. Et soudain, face au public, s’élève la voix, bien posée, claire, précise, du talentueux Fares Bousaada qui a parfaitement interprété le quotidien d’un jeune qui a tenté de s’évader d’un hôpital psychiatrique pour se retrouver finalement à l’intérieur de la battisse. Il rencontre son ami « Djemaï », avec lequel il relate son périple du collège à la rue, son passage à la prison après séjourné quelques jours, ensuite vers les différents métiers qu’il a du fréquenter. Au style de Gad El Maleh, l’humoriste s’attarde à observer les détails avec hardiesse, finesse et dextérité. Fares Bousaada jongle ainsi avec le théâtre et les spectacles et semble avoir de beaux jours devant lui.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
koukoukoukou19 :
tres baux spectale vous ete des professional des vrais artiste une tres belle mise en scene un tres b aux jeux d’acteure Lumiere prop-re le Choi de la musique et super aussi bravo les jeunne
Commentaire n°143440 :
L’humoriste s’attarde à observer les détails du quotidien avec hardiesse, finesse et dextérité.Tiré de ;Bladi .net .http://www.bladi.net/gad-elmaleh-nouveau-one-man-show-irresistible.html
kamilos :
bravooooooooooo tu es le meilleur sahbi wellah ...vraiment chapeau
AKHELOUF :
IL FAUT QUE LA TUTELLE ET LES RESPONSABLES DE LA CULTURE AU SEIN DE LA WILAYA ENCOURAGE CES ARTISTES,ET LEURS DONNER LES MOYENS POUR QU’IL PUISSE FAIRE DE BONNE PIECES THEATRAL,CAR LES CITOYENS NE SAVE PLUS OU ALLER PASSER LEUR TEMPS,BONNE CHANCE YA SI FARES OULD AMI YOUCEF EX CITE 20 AOUT 55
azzouz zitouni :
Salut fares, je suis ton ancien voisin des 1000 lgts. je te souhaite une carrière florissante. j’aimerai savoir comment va ton père ami youssef, et ta maman, tu leur passes le bonjour de la part de toute ma famille. la famille azzouz zitouni vous embrasse tous.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus