Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

Bouggera est arrivé à Sétif, Benchadi et Benchaïra libérés

mardi 20 décembre 2005, écrit par : Nedj

Ainsi donc, le destin a voulu que Riadh Benchadi ne jouera aucun match avec l’Entente de Sétif, club avec lequel il s’est engagé à l’intersaison. Le latéral gauche ententiste, bloqué par les dirigeants de son ancien club, en l’occurrence le CABBA, par la lettre de libération qui lui aurait permis d’évoluer sous les couleurs des noir et blanc avec lesquels il a signé à l’intersaison, vient de récupérer en début de cette semaine sa lettre de prêt de la part du président Abdelhakim Serar. Ce dernier, voyant que le joueur est sous la menace d’une saison blanche, a finalement préféré laisser partir son désormais ex-joueur qui revient donc à son club employeur. Une nouvelle qui mit fin à l’ultime cas de litiges. Ceci dit, l’enfant de Batna est déjà à pied d’œuvre avec ses anciens nouveaux camarades sous la houlette de l’entraîneur Hocine Zekri. Par ailleurs, nous avons appris qu’un autre joueur a été libéré en début de cette semaine. Il s’agit de Azzedine Benchaïra qui revient au club de ses premiers pas, l’US Biskra. Il rejoint, de ce fait, Amrane, Younès, Boutemdjet et Diallo lesquels ont rallié la capitale des Zibans il y a quelques jours. Enfin, il est à noter que Foued Bouggera, sociétaire du club français du FC Nantes et susceptible de venir renforcer l’avant-garde ententiste, est à la capitale des hauts-Plateaux depuis dimanche dernier. Né le 7 mai 1983, cet attaquant a, nous dit-on, effectué, il y a quelques semaines, des essais avec un club des Émirats arabes unis.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus