Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

AEROPORT DE SETIF

Une opération de relogement a failli tourner au drame
samedi 31 décembre 2005, écrit par : Bougaa

L’opération de relogement d’une quarantaine de familles, dans la localité de Khelfoun, située à 7 km du chef-lieu de wilaya, entrant dans le cadre de l’extension de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Sétif, qui passe de 1 925 à 2 400 m, a failli dégénérer en véritable émeute après l’électrocution de deux habitants.
En effet, lors de la démolition des 39 maisons concernées par cette opération, effectuée lundi dernier, les services de la Sonelgaz ayant commis l’effroyable erreur de ne pas couper l’alimentation électrique dans ce genre de situation, un câble électrique a touché, en se détachant d’une des habitations, deux personnes qui ont failli perdre la vie. Transportées d’urgence au centre hospitalo-universitaire de Sétif, les victimes, dont l’une dans un état jugé très grave, ont été prises en charge par le personnel médical. S’ensuivit alors un mouvement de protestation des citoyens qui, dans un moment de colère, s’attaquèrent par des jets de pierres aux autorités locales et aux services de sécurité. La situation sera néanmoins maîtrisée après moult difficultés par les agents de l’ordre après l’arrivée du premier responsable de la wilaya. Les protestataires, dans leur rencontre avec le wali, ont accusé le chef de daïra de Aïn Arnet et certains élus d’avoir trafiqué la liste des personnes bénéficiaires de logements et de dédommagements. Ils ont remis également en cause l’expertise décidée à cette effet. Les citoyens avancent le nombre de 14 personnes étrangères à la localité figurant dans la liste. Le wali a tenu à assurer les citoyens qu’une enquête sera ouverte par ses services dans ce sens. Notons que dans le cadre de la démolition de ces 39 habitations, la wilaya a dégagé une enveloppe de l’ordre de 12 milliards de centimes pour dédommager les citoyens, ainsi que l’attribution de 95 logements pour leur relogement.Source LeSoirDALGERIE


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus