Accueil > Culture >

« Lettre et Jeunesse », un nouveau club littéraire à Sétif

dimanche 4 octobre 2015, écrit par : Boutebna N.

« Lettre et Jeunesse » est un nouveau club littéraire mis en place et animé par un groupe de jeunes , amateurs de lecteurs de livres et de littérature.

Ses adhérents se regroupent deux fois par mois pour débattre et traiter d’un livre
préalablement proposé à la lecture.

La rencontre inaugurale s’est déroulée le vendredi . La prochaine est prévue le 16 Octobre à la maison de la culture-Houari Boumediene" de Sétif.

Pour plus d’ informations sur le programme, consulter la page Facebook :
www.facebook.com/groups/LettreEtJeunesse/


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
ness mil :
Bravo aux jeunes amateurs et amoureux de la littérature !!! Ça change des conférences présentées par des personnes d’un certain. Ça fait vraiment plaisir de voir nos jeunes setifiens (nnes) s’intéresser autant à la lecture et aux débats littéraires. Très bonne continuations mes chers amis.
Tahar :
Salam, C’est excellente initiative mes amis. ça fait longtemps que je n’ai pas entendu parler de bonnes choses de ce genre à Sétif. Je vous souhaite du profond de mon cœur la réussite. Il n’y a pas de doute, vous allez réussir in cha Allah. Si je peux vous être utile, dites moi comment et je le ferai avec plaisir. Pouvez-vous afficher vos coordonnées sur Sétif.info qu’on puisse vous écrire pour avoir plus d’information ? Je n’aime pas facebook et donc je n’ai pas de compte facebook. Bonne réussite mes amis et bravo.
Nagib :
Ce club, malgré son appellation est forcément ouvert à tous . Je ne pense qu’il soit fermé à certains .Les uns n’excluent pas les autres. demain les autres deviendront les...uns. Et, Ainsi de suite.
Farfour :
Très bonne initiative à encourager, surtout pendant ce temps où seul l’argent compte. Bonne continuation. J’espère élargir cette idée auprès des enfants. Bravo
Commentaire n°249884 :
des personnes d’un certain...... Très bonne continuations.... Belle littérature.....
Commentaire n°249891 :
voila une bonne nouvelle
mohamed :
Tres bonne initiative car la lecture se doit d’être réhabilitée non seulement au niveau des clubs mais surtout au sein de nos établissements scolaires.Il faut allumer ce désir de lire chez nos jeunes et ceci dans tous les paliers,maison(les parents doivent lire à leurs gosses des histoires,contes...)crèches,primaire,moyen,secondaire voire universitaire pour permettre au jeune de s’épanouir et former le citoyen de demain. Chapeau bas,bon courage et longue vie à ce club.
mohamed :
Je suggère à ce club d’aller vers les établissements scolaires(surtout des zones rurales ou on peut créer des clubs littéraires),surtout les écoles primaires,de proposer aux gens(volontaires)de leur fournir des livres qui seront proposés à la lecture. Bon courage.
man :
Le vrai problème dans ce pays c’est l’économie tout court. à quand peut on voir des jeunes ou même des gens de tout age s’impliquer dans l’organisation de débats, de conférences tangibles pour trouver des idées novatrices adéquates aux besoins réels de notre pays et de ne pas en sortir bras ballants en ne donnant pas un suivi concret aux paroles prononcées.
x :
Vu le nom choisi ,ils n’acceptent pas les vieux ce qui veut dire qu’ils tournent le dos à l’expérience et là, ça commence par une grossière erreur.....
Commentaire n°249920 :
Les nouveaux supports multimedia ont tué le livre et par suite la littérature. l’ere de la littérature est révolue et remplacée par l’ere du Satellite, TV HD, internet , GPS, FaceBook, YouTube, etc. Désolé les gars, mais c’est la vérité à moins que de convertir le club en technologique, astronomie, électronique, informatique, musique, peinture, etc. c’est plus attractif et intéressent pour les jeunes et moins jeunes
salboukher :
Très bonne nouvelle, je ne plus plus bien jeune mais j’essaierai d’être au rendez-vous si vous le permettez.
Commentaire n°249932 :
Et bien, s’ils font,des fois comme les personnes d’un certain..... ou moins bien, touchons du bois.
Oued Dibourda :
L’aile la cuisse la plume ou le croupion ? Ni l ’un ni l’autre, une douara hara ! OK , a lire certains commentaires je me dis la litterazture vole haut au dessus des hauts plateaux ,lire après une douara n ’est pas aisée , la critique si . Bonne chance et bonne lecture (s) a ce jeune club littéraire. Le reste n ’est que litterazture .
Commentaire n°250168 :
J’anime aussi un club littéraire là où j’habite, si je peux donner un conseil aux jeunes : Ce serait mieux d’être assis en clercle, sinon, ce n’est plus une discussion, c’est un cours magistral Les participants discutent, donc, ils doivent se voir
MAMI :
LETTRES ET JEUNESSE : le lieu ou apprends à écrire des belles lettres à l’ambassadeur de France pour lui demander des visas. Vive notre Jeunesse.
Commentaire n°250357 :
vous vous trompez, @ 5 octobre, l’ère de la littérature n’est pas révolue. Elle est révolue seulement pour les gens incultes. Les gens achètent de plus en plus de livres, et je trouve que ce groupe de jeunes fait un travail énorme et méritent des encouragements et des félicitations Bravo, les jeunes ! Je trouve ca formidable, ce que vous faites ! Continuez Et à celui qui proteste parce que le groupe s’appelle Lettres et jeunesse, quand on aime les livres et la littérature, on est toujours jeune
Commentaire n°250367 :
@mami Honte à toi, tu n’as rien compris ! C’est normal, celui qui ne sait pas ce que c’est un livre, ce que c’est la lecture, c’est quelqu’un qui ne comprend rien à la culture قليل اانربية والثقافة Oui, ces jeunes auront peut-être un visa pour une bourse d ’études en France, pourquoi pas ? Ils l’auront mérité
Commentaire n°250389 :
@11 octobre 2015 Honnêtement, les gens incultes n’ont pas le temps de lire même vôtre méchanceté gratuite. Lisez moi encore une fois et soyez honnête avec vous même. Je ne suis pas trop loin de la librairie universitaire(OPU), rarement les universitaires (enseignants ou étudiants) viennent acheter des livres ou visiter la libraire. Le libraire de l’OPU vous le dira. Certainement qu’ils ont d’autres supports. Aimer les livres pour se rajeunir c’est l’innovation du siècle. Aimer la littérature ou non, ce n’est pas discutable, chacun a sa manière de vivre et sa conception.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus