Accueil > Sétif profond

Des enseignants agressés à Sétif

jeudi 18 octobre 2007

Le personnel du technicum des 500 logements de Sétif est en grève pour dénoncer l’insécurité qui sévit à l’intérieur et aux alentours de l’établissement. Le censeur de l’établissement et un enseignant ont été victimes d’agressions à la barre de fer de la part d’un forcené. Il faut signaler que les alentours des différents établissements scolaires de la ville sont devenus un lieu de rassemblement pour tout un ramassis de délinquants qui menace en permanence la sécurité des élèves et des enseignants. La grève, nous dit-on, se poursuivra jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.

El Watan


Derniers articles