Accueil > Sétif profond

Sortie d’une promotion de l’Ecole de sous-officiers de Sétif

jeudi 22 juin 2006

Le commandant de la Gendarmerie nationale, le général major Ahmed Boustila, a présidé hier à l’école de sous-officiers de Aïn Romane (Sétif), la cérémonie de sortie de la 46ème promotion de sous-officiers de Gendarmerie nationale.
Constituée de 2.700 éléments dont 220 motocyclistes, cette promotion de sous-officiers, agents de police judiciaire (APJ), a été baptisée du nom du Chahid Saâd Sersour, dit Salah.
Après avoir passé en revue les formations d’élèves des différentes sections, alignés dans la cour de l’Ecole, le général major Boustila, accompagné du chef du 5ème commandement régional de la Gendarmerie nationale, du commandant-adjoint de la 5ème région militaire (Constantine) et des walis de Sétif et de Djelfa, a remis les diplômes aux huit premiers lauréats de la promotion, avant d’assister, parmi de nombreux invités, à un défilé des élèves de cette promotion. Le général major avait auparavant inspecté les différentes installations de l’Ecole, s’intéressant de manière particulière aux moyens pédagogiques et de formation fonctionnels et ultramodernes dont elle est équipée. Le commandant de la Gendarmerie nationale a notamment visité la réplique grandeur nature d’une brigade de gendarmerie, le "théâtre du crime", reproduisant avec réalisme des scènes propices à la simulation de forfaits, les salles d’informatique, les laboratoires de langues étrangères, les simulateurs de conduite automobile et les stands de tir.
Le général major Boustila a également inspecté des travaux d’extension portant sur la réalisation d’un foyer de détente pouvant accueillir 768 élèves. Ce nouveau bâtiment sera livré, souligne-t-on, en janvier 2007.

Par : El Moudjahid Le : mercredi 21 juin 2006


Derniers articles