Accueil > Sports

ESS : Saâdi s’en va, Cheradi arrive

samedi 3 novembre 2007

Noureddine Saâdi a été limogé hier par l’Entente de Sétif après sa débâcle de jeudi face au MCA, perçue comme une humiliation.

Cette lourde défaite n’a pas été digérée par les fans sétifiens qui ont réclamé la tête du coach. C’est chose faite , et ce sera Cheradi à qui sera confié le témoin de mener le club des Hauts-Plateaux à bon port. Objectif immédiat, le match de Coupe arabe que l’Entente est destinée à disputer prochainement. En effet, cette lourde défaite qui intervient à quelques heures du match retour contre El Wihda (Coupe arabe) et d’une importante confrontation face à l’USMA, risque d’abîmer le moral des troupes entaché déjà par l’affaire Adico-Hadjaoui qui se sont violemment disputés, la veille de la Supercoupe. Ce revers a fait délier des langues qui estiment que les dissensions entre les dirigeants se sont répercutées sur un groupe « scindé » en deux catégories, selon un proche du club. « Adulée », la première perçoit en plus de divers avantages, une mensualité. La seconde n’a, d’après notre source, droit qu’aux promesses. Cette déliquescence a donné des « ailes » à certains joueurs à la mémoire courte. La politique d’impunité « prônée » par une association empêtrée depuis l’intersaison dans de faux problèmes fait surface, se répercute sur le rendement du onze qui n’a rien fait jeudi pour se défaire d’un adversaire qui ne s’attendait pas à un tel scénario, avant le coup d’envoi d’une rencontre qui restera en travers des gorges sétifiennes, pour un long bail.

K. B. El Watan


Derniers articles