Accueil > Sétif profond

Le faux-monnayeur derrière les barreaux

mardi 28 mars 2006

L’activité d’un indélicat retraité de 69 ans, qui a usurpé la fonction de directeur de banque des mois durant, s’est achevée derrière les barreaux. Le changement imminent des billets de 500 et 1000 DA est le stratagème avancé par l’escroc ayant « dépouillé » trois vieux de 36 millions de centimes. Les victimes ciblées résidaient hors de Sétif. (B.N.) âgé de 63 ans a perdu dans ce vrai-faux changement de dinars 14 millions de centimes. Le deuxième (K.B.) 61 ans a, quant à lui, laissé 40 000 DA. L’on nous dit que 18 millions ont été « subtilisés » au troisième, (R.A.) âgé de 51 ans. L’inculpé, qui laissait poireauter ses victimes dans la salle d’attente de sa « banque », a été dernièrement appréhendé par les éléments du sixième arrondissement de Sétif, ayant fait appel à témoin et le cas échéant à d’autres victimes.


Voir en ligne : El Watan

Derniers articles