Accueil > Sétif profond

Maoklane : En quête d’éclairage

dimanche 25 novembre 2007

La défaillance de l’éclairage public est le souci majeur qui affecte plusieurs quartiers de la commune de Maoklane, située à 52 km au nord du chef-ieu de la wilaya. La situation perdure depuis un certain temps, et de nombreux lieux tels qu’El Filej, Laâgaguine, Aïn Margou, Lebghoul et autres vivotent dans le noir. « On est obligé, pour des raisons professionnelles, de quitter nos domiciles tôt le matin ; l’absence d’éclairage est un obstacle qui nous empêche de sortir à ces moments-là », dira un citoyen. Et un autre d’ajouter : « Ca fait un bon moment qu’on est dans le noir et la situation devient, au fil du temps, insupportable. Il est difficile de vivre et de voir des mechtas entières dans l’obscurité ; c’est pénible, nous voulons juste une petite amélioration de notre cadre de vie ». Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la majorité des chemins des mechtas précitées sont impraticables et entièrement défoncés, ce qui rend le quotidien des habitants pénible.

El Watan

Derniers articles