Accueil > Sétif profond

Deux réseaux de vol de voitures démantelés à Sétif : Cinq personnes arrêtées

mercredi 2 janvier 2008

Les éléments de la brigade de recherche de la Police judiciaire de la sûreté de Sétif sont parvenus, avant-hier, à démanteler deux réseaux de vol de voitures. Plusieurs personnes, dont des repris de justice, ont été arrêtées.
La première affaire remonte à l’été dernier, lorsque le dénommé D. B. un repris de justice, âgé de 32 ans, en compagnie d’un autre repris de justice B. K. âgé de 39 ans, se sont rendus au marché de voitures d’El-Marsa dans la wilaya de Mostaganem où ils ont rencontré un certain M. S. qui vendait son véhicule de type Megane année 2006. Les deux acolytes se sont présentés en tant qu’acheteurs et ont proposé un prix que le vendeur ne pouvait pas refuser. En sortant du marché, D. B. qui avait en sa possession une clé de commande identique à celle du véhicule de M. S. a pris le volant pour effectuer les essais et a proposé d’accompagner sa victime chez lui.
Une fois arrivés, les trois antagonistes rejoignent le domicile de M. S. avant que D. B. prétende avoir un rendez-vous avec des amis. Il sort alors la fausse clé de commande et la remet à sa victime, tout en gardant la vraie qu’il utilisera quelques minutes après pour voler le véhicule.
Les services de la sûreté de Mostaganem, en collaboration avec la sûreté de Sétif, ont immédiatement déclenché une enquête qui n’aboutira que le 23 décembre dernier. C’est au niveau de la cité Ouled- Brahem que le véhicule sera retrouvé, en possession de B. F. lequel a déboursé
500 000 dinars pour l’acquérir. Présentés, mercredi dernier, devant le tribunal, les deux mis en cause à savoir D. B. et B. K. ont été placés sous mandat de dépôt, alors qu’un troisième complice, T. K. court toujours.
Le second réseau de vol de voitures a, quant à lui, été démantelé dans la même période, par les services de la sûreté de Sétif. Trois individus étaient impliqués, dont D. B. principal accusé dans la première affaire. C’est au mois de Ramadhan que les événements se sont déroulés dans le garage de l’un des mis en cause, un tôlier à El-Ouricia. En réparant un véhicule utilitaire, B. S. âgé de 37 ans, fait un duplicata des clés, avant de le livrer à son propriétaire. Ce dernier, signalera le vol quelques jours après, avant qu’une enquête soit ouverte et le véhicule récupéré.

F. Senoussaoui
Liberté

Derniers articles