Accueil > Sports

Mise à jour du championnat de première division OMR – ESS

jeudi 3 janvier 2008

C’est avec un effectif décimé que l’Entente de Sétif s’apprête demain après-midi à affronter l’OMR dans son ultime match de la phase aller. Restant sur un amère match nul concédé at home face à la JSMB lundi dernier, les partenaires de Mohamed Yekhlef espèrent mettre à profit ce rendez-vous face aux Olympiens pour tenter d’abord d’obtenir un probant résultat et se racheter ensuite auprès de leurs fans, déçus à l’issue du rendez-vous de lundi passé.
Cela dit, la mission de la bande à Bernard Simondi ne s’annonce pas du tout repos vu d’abord le nombre important de joueurs de la composante sétifienne qui seront absents en raison notamment de blessures et le fait que les partenaires du vieux briscard Faouzi Moussouni veulent gagner ce match pour faire partie de la première moitié du classement à l’issue de la phase aller.
“C’est un rendez-vous qu’on tentera de bien négocier et revenir avec un probant résultat. Restant sur un match nul à domicile, notre objectif sera simple, à savoir faire en sorte de se racheter pour oublier définitivement la contre-performance face à Béjaïa. Cela dit, il faut s’attendre à ce que notre mission ne soit pas du tout facile contre une équipe qui reste difficile à manier sur son terrain. On fera en tout cas le maximum pour réussir un bon résultat et finir ainsi la phase aller sur une bonne note”, nous a dit à propos de ce rendez-vous Azzedine Benchaïra. Côté technique, tout porte à croire que le staff technique ententiste procédera, à l’occasion, à des changements au sein de son onze, notamment après la défection de certains titulaires tels Touil, Delhoum, Moumène est probablement le libéro Adel Maïza qui aurait souhaité être dispensé pour ce match.
Dans un autre registre par ailleurs, le président Abdelhakim Serrar a reporté pour samedi prochain son voyage en Tunisie pour concrétiser le transfert de l’attaquent ivoirien de l’Olympique de Beja, Siko Ténité, qu’on a annoncé pour ce mercato dans notre édition d’hier.

Par : Fares R.
Liberté


Derniers articles