Accueil > Sétif profond

Lourdes peines pour des hospitaliers de Sétif

jeudi 10 janvier 2008

Le tribunal de Sétif, qui a jugé trois responsables du CHU de Sétif accusés de détournement et dilapidation de deniers publics, vient de prononcer de lourdes peines à l’encontre des mis en cause. En détention depuis juillet 2007, deux accusés ont écopé de 4 années d’emprisonnement chacun, en plus d’une amende de 6 millions de dinars à verser à la partie civile (le CHU). Le troisième prévenu, qui se trouve en liberté provisoire, doit, quant à lui, purger une peine de 18 mois ferme. Il lui est aussi demandé de payer une amende de 40 millions de centimes à son organisme employeur. Notons que le préjudice causé aux œuvres sociales, qui traîne ce boulet depuis le début des années, est estimé à plus de 527 millions de centimes. L’on apprend que ce dossier n’est pas définitivement fermé, d’autant que les différentes parties ont décidé de faire appel.

El Watan

Derniers articles