Accueil > Sétif profond

Histoire de stade et de piscine

dimanche 13 janvier 2008

Depuis 1996, date de lancement du projet de réalisation de la piscine olympique d’El Eulma, les habitants de la cité, plus particulièrement les jeunes et les sportifs, attendent toujours l’ouverture de la structure, qui fait encore et toujours, couler beaucoup d’encre et de salive. Notons qu’en juin dernier, la piscine a été officiellement inaugurée par le président de la République, alors en visite à Sétif. Mais la structure, pour laquelle plus de 160 MDA ont été injectés, dont 47 MDA, alloués par la direction de la jeunesse et des sports, (destinés à l’équipement en matière de couverture et de chauffage), n’a toujours pas ouvert ses portes. Le conflit entre la DJS et l’ancien P/APC, portant sur la nomination d’un gestionnaire et les prérogatives de chacune des deux institutions, en est la cause. Dire que le directeur de la jeunesse et des sports avait déclaré dernièrement à « El Watan » que ce problème a été réglé. D’un autre côté, les athlètes des cinq clubs de la ville, évoluant au stade Harèche, se plaignent de la fermeture des vestiaires et des douches, les obligeant à recourir à ceux privés. Afin de régler définitivement la question de la structure précitée, le nouveau maire a entériné, à travers une correspondance, le désistement du stade au profit de la DJS.

El Watan

Derniers articles