Accueil > Sports

ES Sétif : Un mercato mi-figue, mi-raisin

mercredi 16 janvier 2008

L’Entente de Sétif est parvenue en ce dernier jour de la période des transferts (mercato), à clore la liste des nouvelles recrues appelées à défendre les couleurs des Noir et Blanc. Le dernier joueur ramené par l’Entente n’est autre que l’ex- Belouizdadi, Farès Boudemagh, qui a signé un contrat d’une durée de deux ans et demi. Son dossier a été déposé hier au niveau de la Ligue nationale de football.

Sur un autre plan, la direction de l’Entente n’est pas parvenue à un compromis avec l’Ivoirien Raoul Fougang, qui évolue au sein de l’ASO Chlef, et ce, en dépit de l’accord conclu entre le président de l’ESS et son homologue de l’ASO pour le transfert définitif de ce joueur vers l’Entente. Au vu de cet échec, la direction sétifienne a décidé de ne pas se séparer des services de son autre Ivoirien, Ramzi Adico, qui était pressenti pour jouer avec le club qatari d’El Arabi sous forme de prêt pour les six mois à venir. Concernant l’autre transfuge sétifien, Yassine Derradj, on croit savoir que la direction de l’Entente a rencontré des difficultés en vue d’obtenir sa lettre de libération de la part de son club actuel, l’USMA Annaba. Aussi, les Sétifiens ont décidé de tourner complètement la page du recrutement du joueur émigré, Fadhel Ibrahimi, dont les exigences financières étaient jugées très excessives par l’ESS. Ainsi, avec l’incorporation de Boudemagh, l’Entente a officiellement clos la liste des nouvelles recrues après avoir bénéficié des services du gardien Ferradji (OMR), de l’attaquant Badache (MCA), et enfin de l’Ivoirien Sidibé qui vient rejoindre ses compatriotes Alex et Adico. Pour rappel, l’ESS a préféré garder Farès Mechri, ainsi que le jeune attaquant Djabou, qui avait refusé auparavant de rejoindre le MCA.

I. S. Le Soir


Derniers articles