Accueil > Sétif profond

Algérie Télécom, factures perdues

dimanche 10 février 2008

Des clients d’Algérie Télécom de Sétif, habitant les quartiers de Bel Air et de Bizar, sont surpris de voir leurs lignes téléphoniques coupées pour motif de non-paiement. Ces usagers du téléphone, qui assurent ne pas avoir reçu leurs factures, s’interrogent sur les raisons de ces coupures, qu’ils jugent abusives. Ils se demandent aussi où sont passées leurs redevances qu’Algérie Télécom prétend avoir envoyées ? Sont-ils obligés d’aller s’enquérir, eux-mêmes, de ces dernières auprès des services d’Algérie Télécom à chaque échéance ? La distribution des factures à temps est-elle un problème pour l’entreprise ?

Nabil Lalmi El Watan


Derniers articles