Accueil > Sétif profond

Ouverture de nouvelles spécialités de la formation professionnelle

mardi 12 février 2008

La rentrée de la formation professionnelle sera marquée, le 23 février prochain dans la wilaya de Sétif, par l’ouverture de trois nouvelles spécialités, a-t-on appris, hier, de la direction du secteur.
Les spécialités en question donneront lieu, selon le responsable chargé du suivi des établissements de formation professionnelle auprès de la direction du secteur, à la préparation de diplômes de technicien supérieur en gestion des stocks, de technicien supérieur en traitement des eaux et de technicien spécialisé en AEP (adduction d’eau potable).
Elles ont été ouvertes dans le cadre de la réforme engagée dans le système de formation professionnelle pour mettre en adéquation l’offre et de la demande de formation, a précisé M. Abdennour Sebbah.
6.794 stagiaires, dont 2.153 en formation résidentielle et 2.472 en apprentissage, sont inscrits pour la rentrée du 23 février qui sera également caractérisée par un nombre important de jeunes (569) ayant opté, compte tenu des nombreux débouchés offerts à la faveur de la multiplication des chantiers dans la wilaya de Sétif, pour une formation dans les métiers du bâtiment, selon le même responsable.
En matière d’infrastructures, une opération d’équipement de deux nouveaux instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle (INSFP) à Sétif et El Eulma, est en cours pour permettre l’ouverture "prochaine" des deux établissements.
Le premier, de 500 places, situé à l’Est de Sétif, sera spécialisé dans l’industrie agroalimentaire, tandis que le second (300 postes de formation) est destiné à l’apprentissage des métiers relatifs à l’eau et à l’environnement, a-t-on souligné de même source.
Dans le même contexte, les travaux de réalisation d’un INSFP de 300 places spécialisé dans les métiers du bâtiment se poursuivent à Ain Oulmène (Sud de Sétif) et devraient être achevés, selon les responsables locaux du secteur, avant la fin de l’année en cours.
Trois autres centres de formation professionnelle sont également en cours de réalisation dans les communes de Sétif (zone El Hidhab), Hammam Soukhna et Hammam Guerguour, offrant une capacité totale de 900 postes pédagogiques.
Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnel dispose dans la wilaya de Sétif de 23 CFPA et quatre annexes, d’un institut de formation professionnelle (IFP) ayant pour mission d’assurer la formation et le perfectionnement des formateurs, un INSFP, d’un centre régional d’enseignement à distance ainsi que de 18 écoles privées agréées.

El Moudjahid

Derniers articles