Accueil > Sétif profond

Médifil, les clignotants au rouge

dimanche 17 février 2008

La situation de l’usine Médifil, ex-Sonitex, située à 52 km au nord du chef-lieu de la wilaya, dans la commune de Hammam Guergour, spécialisée dans la production du fil à coudre, devient plus en plus dure.

Selon un communiqué du syndicat de cette unité, les conditions de travail qu’endurent les travailleurs de l’entreprise ne sont pas reluisantes. « La production du fil a baissé de presque 50 % au cours des deux dernières années, ce qui a influé sur le chiffre d’affaires qui a, lui aussi, enregistré une baisse importante, générant des pertes et des dettes estimées à presque 100 MDA (millions) », diront les travailleurs, qui interpellent la tutelle et demandent son intervention afin de mettre fin au calvaire qu’ils vivent, car la situation se détériore et s’aggrave de jour en jour, et l’usine, qui assure l’emploi à plus de 400 pères de famille, risque la fermeture. Selon le communiqué « Le directeur de cet établissement dirige tout, tout seul, marginalise les cadres de l’unité, et n’a aucun contact avec les représentants des travailleurs, ce qui a créé une situation conflictuelle, explosive même, et a coupé les ponts entre les deux parties ». A signaler que les éléments de la brigade économique de la gendarmerie nationale ont ouvert, l’année écoulée, une enquête sur la gestion de cette entreprise, classée 2e au niveau national dans la production du fil à coudre, ce qui a abouti à la découverte d’un trou de près de 10 MDA.

L. Hammachi El Watan


Derniers articles