Accueil > Sétif profond

Le gaz pour 2 500 foyers à Amoucha

lundi 25 février 2008

Pas moins de 2 500 foyers — 17 500 habitants — bénéficieront du gaz naturel à Amoucha avant la fin du mois de mars prochain. En effet, les travaux de raccordement, qui ont été entamés l’an dernier, après la signature du contrat entre la wilaya de Sétif représentée par le directeur de l’industrie et des mines, d’une part, et le directeur de la Sonelgaz, d’autre part, sont presque achevés.
Le projet financé à hauteur de 90% par l’APW a coûté plus de 27 milliards de centimes.

À cet effet, un poste de détention a été réalisé, ainsi que 50 kilomètres de conduits de transport dans cette commune distante du chef-lieu de la wilaya de 25 kilomètres.

Située au nord de la wilaya, Amoucha, qui compte plus de 23 000 âmes est réputée pour son froid glacial. Les habitants ont qualifié ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du programme quinquennal du président de la République, d’acquis historique pour leur localité. Rappelons que Sétif a entamé au début de l’année 2005 un ambitieux programme pour raccorder les différentes communes de la wilaya en gaz naturel. Les responsables chargés de ce dossier considéré comme l’une des propriétés des autorités de la wilaya estiment que le plan d’extension du gaz à Sétif est sur la bonne voix. Mieux encore, les résultats réalisés depuis le début du programme laissent dire que le taux de raccordement de 70% d’ici 2009 contre 40% en 2004 sera largement dépassé. Si la cadence actuelle est maintenue, d’autres localités seront programmées, a-t-on appris.
Rappelons aussi que les responsables locaux ont fixé comme objectif le raccordement de pas moins de 12 000 foyers par an durant le quinquennat actuel du président.

F. Senoussaoui, Liberté


Derniers articles