Accueil > Sports

Retrait de permis de conduire à Sétif une moyenne de 600 permis par semaine

lundi 3 mars 2008

La commission de wilaya des retraits de permis de conduire a recensé, depuis le début de l’année en cours, le retrait de pas moins de 600 permis de conduire par semaine. En effet, selon le directeur de la réglementation et des affaires générales au niveau de la wilaya de Sétif, avec ce nombre de dossiers énorme à étudier, la wilaya de Sétif occupe la deuxième place au niveau national après Alger. Ce grand nombre risque d’entraver la bonne marche du service et retarder les autres missions des services de la direction, surtout avec le manque significatif du personnel et l’exiguïté des locaux.
“Dès la réception du permis retiré par la police ou la gendarmerie, nous procédons à son classement et son étude pour préparer le travail de la commission, ces nombreux dossiers nous rendent la mission très difficile”, nous a affirmé le DRAG.
Des mesures très strictes ont été prises à l’encontre de certains employés de la dite direction allant jusqu’aux sanctions pour éviter les pressions, les interventions et les passe-droits.
Par ailleurs, le numéro un de la DRAG nous a affirmé que 85% des gens qui comparaissent devant la commission sont des jeunes adultes. Quant aux infractions, elles sont généralement relatives au non-respect du code de la route, notamment l’excès de vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité, et le non-respect du stop. “Notre mission est certainement répressive mais nous ne nous abstenons pas parfois à avoir un rôle éducatif”, précise notre interlocuteur.

F. Senoussaoui, Liberté


Derniers articles