Accueil > Sétif profond

El Oualdja, la commune oubliée

dimanche 23 mars 2008

Située à l’extrémité sud de Bir El Arch, à quelque 14 km de la RN5, la commune d’El Oualdja, qui abrite près de 10 000 habitants répartis entre les bourgs de Lahoua Abderrahmane, Ouled Reguig et M’khanecha, souffre de l’insuffisance des structures sanitaires suscitant moult interrogations et inquiétudes.

En effet, la localité se débat face au manque du personnel médical et paramédical qui pourrait soulager les dizaines de malades affluant, sans cesse, vers l’hôpital d’El Eulma. Cette situation, qui perdure depuis des années, a été souvent décriée par les habitants, lesquels déplorent le silence des pouvoirs publics. La question touche aussi d’autres secteurs, longtemps mis en veilleuse. Ainsi, la réhabilitation des voies de circulation à l’intérieur du village d’El Oualdja et des trottoirs devant améliorer le cadre de vie des citoyens tarde à être mise en exécution. La bonne volonté de la nouvelle équipe municipale, qui tente de redorer le blason des lieux, a besoin de soutien et d’une enveloppe financière des plus conséquentes.

R. B.
El Watan

Derniers articles