Accueil > Sétif profond

Un homme retrouvé égorgé dans son domicile

samedi 8 juillet 2006

Moins d’une semaine après l’assassinat d’une vieille personne dans son propre domicile près de la cité des 1014 logements, dans la localité de Aïn Erbie, daïra de Aïn El-Kebira, voilà qu’un second meurtre est perpétré. En effet, un homme âgé d’une soixantaine d’années, ancien émigré, a été retrouvé mercredi par les siens, égorgé. La mort remonterait à 48 heures avant la découverte du corps. Le corps se trouvait jusqu’à hier au niveau de la morgue pour une autopsie.

Selon les premiers indices, le crime aurait pour motif le vol de la retraite en devises qu’a perçue la victime le jour même auprès d’une banque à Aïn El-Kebira. Toutefois, la piste d’un acte terroriste n’est pas totalement exclue, car le défunt, personnage très respecté, vivant paisiblement, n’étalait aucun signe de richesse pouvant attirer l’attention de malfaiteurs. Une véritable psychose s’est emparée de la population de Aïn Erbie. Cinq personnes ont en effet été trouvées assassinées dans leur propre domicile en moins de 5 mois, selon des habitants de cette localité. Une enquête a été ouverte par les services compétents de la police pour élucider ce meurtre.

Zacharie S. Loutari

Source : Le Quotidien d’Oran


Derniers articles