Accueil > Sétif profond

El Ouldja : Le bourg isolé

dimanche 13 avril 2008

La commune d’El Ouldja, relevant administrativement de la daïra de Bir El Arch, située à 60 km à l’est du chef-lieu de la wilaya de Sétif, est confrontée à de multiples problèmes de ressources et d’infrastructures. Cette petite commune de 116 km2, abritant environ 9 034 âmes, est l’une des plus pauvres de la wilaya. Construit à l’époque du président Boumediène, ce village agricole est isolé et démuni d’éclairage public, du réseau d’assainissement ; les routes sont en état de délabrement avancé et l’eau potable fait défaut à longueur d’année. La jeunesse, victime de l’oisiveté et du manque d’infrastructures, n’a droit qu’à des stades de proximité (El Ouldja centre, Lhoua Abderahmane et Dakhlat Laouar). Côté éducation, le problème du foncier qui se posait pour la construction d’un groupe scolaire à mechta El Bouheïra a été résolu. Plusieurs établissements scolaires vont bénéficier de travaux d’aménagement, et de nombreuses cantines scolaires ont ouvert leurs portes. Les 40 logements sociaux à Lahoua Abderahmane et les 30 aides au logement rural laissent le volet de l’habitat ouvert, et sont aussi l’une des préoccupations des nouveaux élus qui ont demandé aux autorités de la wilaya une révision du plan d’aménagement urbain (PDAU). Son extension créera des conditions devant aider la localité à se développer.

S. Djerdi El Watan

Derniers articles