Accueil > Sétif profond

Tala Ifacen, otage du foncier

dimanche 13 avril 2008

La commune de Tala Ifacen, située à 50 km au nord du chef-lieu de la wilaya, souffre du manque de foncier, véritable obstacle dans la réalisation des projets d’utilité publique. A cet effet, le projet de 100 locaux commerciaux, destiné aux jeunes chômeurs de la localité, est toujours en stand-by. Les travaux, qui n’ont pas été entamés, accentuent le désarroi des concernés. Selon des sources proches de l’APC, « le foncier est entre les mains des privés qui n’ont pas voulu se désister de quelques hectares au bénéfice de la commune pour la réalisation de ce projet, créateur de 200 emplois devant permettre à plus de 200 enfants de la région de couper le cordon avec l’oisiveté et le chômage, au moment où les autres communes attendent le feu vert pour distribuer ces locaux, qui font encore défaut à Tala Ifacen, laquelle doit prendre son mal en patience ». Toujours selon la même source, « les autorités de la commune ont tout essayé pour convaincre certains propriétaires de faire don d’une parcelle, aussi petite soit-elle, mais en vain ».

L. Hammachi El Watan


Derniers articles