Accueil > Sétif profond

Les banques toujours sans le sou

dimanche 4 mai 2008

Continuant dans la politique du mépris du client- « roi », les banques algériennes ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin. Mardi dernier, au niveau de l’agence CNEP de Aïn El Kebira, la clientèle, venue retirer de l’argent, s’est vue renvoyer pour cause de non-disponibilité de liquidités. Les usagers étaient priés de revenir un autre jour, sinon, il y avait de disponible que 200 000 DA en pièces de 50 et 100 DA pour ceux qui étaient intéressés. Cela s’est passé à 13 h et la journée de travail n’était pas encore terminée. L’on se demande comment le citoyen continue à faire confiance aux institutions bancaires, à y déposer son argent et à souffrir le martyr pour pouvoir en disposer quand il en a besoin ?

El Watan


Derniers articles