Accueil > Sétif profond

Ras-le-bol des habitants d’Ouled Larbi (Aïn Azel )

mercredi 4 juin 2008

Les habitants de Mechta Ouled Larbi, située dans la commune de Aïn Azel, ont lancé une action de protestation à l’encontre des responsables locaux.

Par des correspondances et des déplacements au niveau des bureaux desdits responsables, ces habitants essaient d’attirer l’attention sur les conditions difficiles qu’ils vivent au quotidien à cause du manque flagrant dans tous les domaines ainsi que sur le tracé des routes de la mechta.

A la lumière des déclarations des habitants, certaines routes, qui ont bénéficié d’une opération de réhabilitation avant les dernières élections, commencent déjà à se dégrader en certains endroits. Les citoyens s’interrogent sur l’état de ces routes qui ont englouti des millions, et se demandent aussi pourquoi les routes intérieures ont été réhabilitées, alors que le chemin principal d’accès est ignoré malgré son état de délabrement très avancé. Ce qui participe grandement à l’isolement de la mechta, c’est l’inexistence des moyens de transport, faisant qu’il est difficile d’accéder ou de sortir de la région. Le déficit en eau potable et l’absence d’un réseau AEP accentuent le calvaire de la population, et ce malgré toutes les promesses faites depuis 2002, mais jamais tenues. Pour s’approvisionner en eau, les habitants ont encore recours aux ânes et aux mulets. Un autre appel est lancé à l’adresse des autorités pour aider la population à sortir de ce qui est qualifié d’enfer.

A. R. El Watan


Derniers articles