Accueil > Sétif profond

El Eulma. Une opérette pour la révolution

mercredi 11 juin 2008

L’histoire révolutionnaire de la ville d’El Eulma sera portée sur la scène du centre culturel Djilani M’barek de la ville, à travers une opérette que présenteront une pléiade de jeunes écoliers, à l’occasion du 19 Juin.

Ecrite par Abdelouahab Tamhacht, homme de théâtre, l’œuvre traduira le vécu des Eulmis à l’époque coloniale, et mettra en avant la bravoure doublement affichée par les martyrs de la région. Cette œuvre se veut être, non seulement un pont entre un passé marqué par la hogra du colonialisme, notamment dans les douars et les zones enclavées, mais aussi un signe de réveil et d’existence dans une atmosphère de catalepsie culturelle. L’absence de mouvement et de vie culturelle a, faut-il le noter, acculé la jeunesse de la ville d’El Eulma à s’orienter vers d’autres formes de loisirs. La chose culturelle est tragiquement absente, l’unique théâtre de la ville étant fermé presque toute l’année. Le spectacle que présenteront 45 potaches sera l’occasion de briser le silence soutenu par le manque d’initiatives.

Par Razik Bacha, El Watan

Derniers articles