Accueil > Santé

Maternité cherche gynécologues à El Eulma

dimanche 22 juin 2008

Dans le cadre de la politique de la réforme hospitalière et de la modernisation des établissements publics hospitaliers (EPH), les responsables du secteur de la santé de la wilaya de Sétif viennent de mettre en place un plan de renforcement et d’équipement destinés à l’amélioration de la prise en charge des patientes au niveau de la maternité d’El Eulma.

Il est important de citer que le service de néonatologie (de 0 à 28 jours), nécessitant une prise en charge particulière, a été doté d’une couveuse d’élevage et de transport (incubateur de transport), d’appareillages de photothérapie et d’une radio pour renforcer le plateau technique. Selon le responsable de la maternité, les établissements publics hospitaliers jouiront de l’autonomie dans les prochains mois. Il explique que cette initiative, appuyée par les pouvoirs publics, est destinée à rendre la pratique médicale plus efficace, disant à ce sujet : « Il est impératif pour nous de veiller à l’amélioration du système de prise en charge tant sur le plan matériel que thérapeutique », et d’enchaîner : « L’importance de notre structure se traduit par le nombre d’accouchements mensuels, qui dépasse actuellement le cap des 100 actes ». Selon A. Kraouchi, responsable de l’unité, la carte sanitaire régie par le décret portant création des EPH et des EPSP vise à l’élargissement de la carte démographique du territoire. C’est-à-dire la division du secteur sanitaire en sous-secteurs, El Eulma, Bir El Arch, Djemila et Hammam Sokhna. Interrogé sur le manque de médecins spécialistes, qui handicape sérieusement le secteur, le responsable a tenu à préciser que cette question n’était pas du ressort d’El Eulma, et que des démarches ont été entreprises pour sensibiliser la tutelle qui doit prendre les mesures adéquates pour résorber ce déficit.

El Watan


Derniers articles