Accueil > Sétif profond

Sept ans de prison pour le receveur d’El Maouane

dimanche 6 juillet 2008

Le tribunal correctionnel de Sétif a rendu, mercredi dernier, son verdict dans l’affaire du receveur de la poste d’El Maouane (Ouricia) qui avait agressé, en 2006, sa collègue, une inspectrice d’Algérie Poste. Le mis en cause qui a reconnu toutes les accusations, à savoir tentative de meurtre, coups et blessures volontaires qui ont entraîné un avortement, a été condamné à sept années de prison ferme assortie d’une amende. Les faits remontent à l’année 2006 quand l’inspectrice, enceinte de sept mois, lors d’un contrôle de routine a détecté un trou de l’ordre de 380 millions de centimes dans les finances de la poste. Le fonctionnaire indélicat en colère a déchiré tous les documents et a attendu l’inspectrice à la sortie du bureau pour lui asséner plusieurs coups de couteau au niveau du dos et du thorax et prendre la fuite la laissant gisant dans une marre de sang devant le bureau de poste. C’est un autre employé de la même poste qui l’a évacué vers le service des urgences chirurgicales du CHU de Sétif. La victime sous le choc a perdu son bébé. Après cette agression, l’inspectrice traumatisée n’a pu reprendre son travail qu’une année après.

F. Senoussaoui , Liberté


Derniers articles