Accueil > Sétif profond

Les enseignants du technique protestent

samedi 19 juillet 2008

Près d’une soixantaine de professeurs de l’enseignement technique de la wilaya de Sétif ont participé à des sit-in la semaine dernière (mercredi et dimanche) devant le siège de la direction de l’éducation.

Les enseignants entendaient ainsi protester contre la situation à laquelle est confronté le corps de l’enseignement technique. En dépit du fait que les directives ministérielles, plus particulièrement la circulaire du département de Benbouzid n° 102/0.0.4/2007, du 4 août 2007, ordonnent l’ouverture de classes techniques au niveau de ces lycées, les responsables des établissements y contreviennent, refusant l’application de la circulaire. Seules 2 classes techniques sont ouvertes au niveau de toute la wilaya, alors que dans toutes les wilayas des alentours le nombre de classes et d’établissements sont assez conséquents ; 60 % des 250 enseignants du technique, recensés en technique mathématiques, génie-électrique, génie civil, génie-mécanique, dans la wilaya, se retrouvent ainsi en surnombre, leurs postes de travail en jeu, et partant leur stabilité. Leurs actions de protestation, 3 en moins de 3 mois, visent à attirer l’attention des responsables du secteur et à demander leur intervention pour mettre un terme à cette situation entachée de flou et les chefs d’établissements devant leurs responsabilités. Les responsables du secteur auraient reçu une délégation des protestataires, qui leur aurait remis la liste de leurs revendications.

Par N. L. El Watan

Derniers articles