Accueil > Sétif profond

Hammam Sokhna les robinets à sec

jeudi 13 juillet 2006

Les habitants de la cité des 243 lots, à Hammam Sokhna, chef-lieu de daïra, à 50 km au sud-ouest de Sétif, ne semblent pas près de décolérer. C’est depuis plus d’une année qu’ils résident dans leurs nouvelles demeures et pas une goutte d’eau n’a coulé de leurs robinets devenus inutiles, car il n’y a point d’installation de réseau d’AEP, malgré l’existence d’un château d’eau d’une capacité de 50 000 m3, situé à un jet de pierre. L’agence foncière et l’APC, pointées du doigt par la population, se rejettent la responsabilité. En attendant, des dizaines de familles se ravitaillent aux citernes, chèrement payées pour leurs besoins quotidiens.

F. B
Liberté

Derniers articles