Accueil > Economie

Commerce de proximité les marchés de Sétif abondonnés

mardi 2 septembre 2008

Annoncé depuis des mois, voire plusieurs années, le projet d’implantation de pas moins de huit marchés de proximité dans plusieurs quartiers de la ville de Sétif semble être abandonné. L’initiative des élus locaux de l’ex-APC, qui devait mettre fin à l’anarchie qui règne à proximité des souks et grandes surfaces du coté de Aïn Fouara, lever la pression sur le souk “populaire” Abbacha-Ammar sis à la cité Andérioli qui déborde sur les cités et quartiers avoisinants et juguler le commerce informel, semble être abandonnée par les nouveaux locataires de l’hôtel de ville. Dans cet objectif, l’ancienne APC a même aménagé huit terrains à Fermatou, à la cité des 294-Logements, à El-Gasria, à la cité Sonatrach, et deux pour la ZHUN, ainsi que trois autres places ont été consacrées pour abriter les marchés quotidiens afin d’éradiquer le commerce informel qui envahit les quatre coins de la ville où des produits douteux et parfois dangereux sont proposés aux citoyens tentés par les prix alléchants.

F. S. Liberté


Derniers articles