Accueil > Sétif profond

Sétif : Un SG et 14 nouveaux chefs de daïra

dimanche 28 septembre 2008

Le vaste mouvement opéré dans le corps des chefs de daïra a touché 14 circonscriptions sur les 20 que compte la wilaya de Sétif.

Tous les grands centres urbains (Sétif, El Eulma, Bougaâ, Aïn Oulmène, Aïn Azel, Aïn El Kebira, Beni Ouartilane, Beni Aziz, Guenzet, Maoklane, Aïn Arnat, Hammam Guergour, Birelarch et Hammam Soukhna) ont été touchés par ces mutations. L’ex-numéro un de la daïra de Hammam Soukhna a été, nous dit-on, démis de ses fonctions. Le secrétaire général de la même daïra a été quant à lui promu chef de daïra. Notons que l’ex-premier responsable de la circonscription de la capitale des Hauts-Plateaux, muté à Constantine, sera remplacé par son collègue de Sedrata (Guelma). Resté vacant suite à la nomination de Ali Bouguerra à la tête de la wilaya de Bouira, le poste de secrétaire général de wilaya sera désormais occupé par l’ex-SG de Saïda. Hormis la mutation du directeur de l’OPGI à Tissemsilt, les autres membres de l’exécutif demeurent en poste. La stabilité du staff précité, en charge d’un ambitieux programme pour lequel l’Etat a injecté des centaines de milliards de dinars, aura sans nul doute des incidences positives sur les différents et gigantesques projets lancés ici et là…

Par Kamel Beniaiche, El Watan

Derniers articles