Accueil > Sétif profond

Les moudjahidine de Sétif dénoncent

vendredi 17 octobre 2008

Profitant de la célébration du 47e anniversaire des événements du 17 octobre 1961, Azouz Djenane, secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, section de Sétif, qui dépendait à la fois des Wilayas I, II et III, a, au nom de ses pairs, tenu à se mettre en porte-à-faux des déclarations mettant en doute le sacrifice du million et demi de martyrs de la guerre de libération.

« Les dernières sorties médiatiques de certains politiciens ayant voulu, par des propos tendancieux, porter atteinte à l’honneur et au sacrifice de tout un peuple qui a lourdement payé son tribut nous interpellent. Les visées politicardes de certains opposants en manque de projets sérieux et de solutions efficientes sont décriées par tous les Algériens, notamment par ceux qui ont subi, des décennies durant, les affres et les supplices du colonialisme français. Ces gens ayant des comptes à régler ne doivent pas le faire sur l’histoire d’une des plus grandes révolutions des temps contemporains. »

Kamel Beniaiche, El Watan


Derniers articles