Accueil > Sétif profond

Tribunal criminel : 8 ans de prison pour meurtre et nécrophilie

mercredi 12 novembre 2008

Le tribunal criminel de Sétif a, dans son audience de la semaine dernière, condamné le dénommé S.M., à une peine de 8 ans de prison ferme pour meurtre par empoisonnement et nécrophilie.

Les faits remontent au printemps 2003, au lieudit Soug, dans la commune de Bougaâ, au nord du chef-lieu de la wilaya, lorsqu’un groupe de jeunes, dont une fille, s’étaient rendus à un débit de boisson clandestin, dont ils étaient des habitués, y provoquant, sous l’effet de l’alcool, une bagarre avec certains consommateurs, et dont la cause aurait été la fille, ce qui obligera celle-ci à quitter les lieux. Assommés par les somnifères, son accompagnateur, N.S., et les autres étaient allés dormir dans un coin du bar.

Ces substances ont été versées par vengeance dans leurs verres par le propriétaire du local, S.M., dont les plans avaient été dérangés, car il comptait disposer de la fille, alors présente sur les lieux. Selon les témoignages, il avait abusé de N.S., sans savoir que celui-ci était mort. Lors de son intervention, le représentant du parquet général a requis une peine de 20 ans de prison à l’encontre du propriétaire pour activité illégale, comportement contre-nature, usage de drogue, empoisonnement sans intention de donner la mort.

Par L. Hammachi El Watan


Derniers articles