Accueil > Sétif profond

Accusés de détournement dans des cantines scolaires : Deux directeurs poursuivis en justice à Sétif

samedi 15 novembre 2008

La Direction de l’éducation de la wilaya de Sétif vient de poursuivre en justice deux directeurs d’école primaire chargés de la gestion des cantines scolaires au niveau de leurs établissements respectifs à Sétif et à El-Eulma.

Les griefs retenus contre les deux fonctionnaires sont : détournement de deniers publics, utilisation de biens publics à des fins personnelles et au profit d’autrui et falsification de documents relatifs à la gestion des cantines.

En effet, les résultats d’une enquête ministérielle, dépêchée depuis quelques jours par le département de Benbouzid, auraient fait apparaître que les deux mis en cause ont détourné un montant de plus de 110 millions de centimes. Selon les enquêteurs qui ont épluché les pièces comptables concernant la gestion desdites cantines, les directeurs, suspendus de leurs fonctions en fin de semaine, ont respectivement déclaré le nombre de 500 et 200 élèves bénéficiaires de repas à la cantine scolaire, dont le prix est estimé à 31 dinars et n’assuraient l’alimentation que pour 230 élèves au niveau de la première école et 160 pour la seconde.
Selon notre source, les directeurs auraient présenté des listes fictives comportant des noms d’élèves qui n’ont jamais mis les pieds dans la cantine. Le nombre de bénéficiaires réel n’a été connu par les responsables de la Direction de l’éducation qu’après une visite d’inspection qui entre dans le cadre d’un travail de routine effectué par l’inspection de l’alimentation scolaire de la wilaya.
Les enquêteurs de l’inspection générale du ministère auraient décelé d’autres dysfonctionnements dans la gestion de l’enveloppe financière, à savoir le dépassement du budget alloué, la mauvaise gestion, la falsification des procès qui devait être signés par les enseignants et les élèves, la vente de denrées alimentaires…

F. S. Liberté


Derniers articles