Accueil > Sétif profond

Logements d’asreinte de l’éducation : Le ministère durcit le ton

dimanche 16 novembre 2008

Une instruction émanant du ministère de l’éducation donne carte blanche aux directeurs des wilayas du secteur defaire libérer, par tous les moyens légaux, les logements d’astreinte occupés par des personnes étrangères au secteur, les retraités et les familles d’employés décédés.

Après enquête des services de la direction de l’éducation et confirmation que les occupants, ayant une relation avec le personnel de l’éducation, possèdent d’autres logements ou un terrain à construire, les directeurs de wilaya auront tous les pouvoirs pour mettre en application les instructions de Benbouzid et faire libérer ces logements indument occupés. Par ailleurs, des centaines de logements de ce type sont habités à Sétif, et sujets de litiges depuis des années entre l’administration et les occupants qui refusent de les quitter, et ce malgré parfois les décisions de justice.

Par N. L. El Watan

Derniers articles