Accueil > Sétif profond

Cité Boukadoum à El-Eulma : alerte aux rats

mardi 3 février 2009

La cité Boukadoum, mitoyenne de la mosquée de Douar-Souk et de la nouvelle cité Cnep, en construction, qui compte quelque 300 familles en plus des riverains, connaît ces derniers temps une véritable psychose. En effet, dès la tombée de la nuit, et jusqu’au lever du jour, une meute de gros rongeurs sème la panique et décrète même le couvre-feu surtout pour les enfants qui n’osent plus s’aventurer dehors pour jouer ou faire des commissions.

Même les plus âgés sont contraints de s’armer de gourdins ou de barres de fer pour se frayer un chemin et rentrer chez eux. Cette situation est due aussi au non-respect par les résidants des horaires de sortie des poubelles fixés par l’APC (20 h). Le spectre de la peste rôde dans ce quartier à forte densité de population, d’où la nécessité d’une campagne d’assainissement avec le concours des principaux intéressés, de l’OPGI, des services techniques de l’APC ainsi que des services de la santé dans le cadre de la prévention et la sensibilisation de tous à l’effet d’une meilleure hygiène des lieux.

Mostefa Djafar, Le Soir d’Algérie


Derniers articles