Accueil > Sétif profond

Voleurs à 12 ans

mercredi 4 février 2009

Sétif connaît, depuis quelques temps, une nouvelle forme de banditisme dont les auteurs ne sont autres que des enfants mineurs. Deux cas, qui ont étonné plus d’un, ont été signalés dans les communes de Aïn Azel et de Salah Bey.

A Aïn Azel, une jeune mineure a réussi à s’emparer des joyaux des voisins en usant de malice et de mensonges. La jeune voleuse empruntait des habits de grande valeur et des bijoux aux voisins prétextant une fête de mariage dans la famille. Les trois victimes de la jeune arnaqueuse, qui a disparu de la circulation après avoir amassé un butin consistant, ne voyant pas leur bien restitué, ont alerté les services de police. L’enquête, diligentée par ces derniers, a permis de remettre la main sur les objets dérobés et de procéder à l’arrestation de la voleuse, qui sera présentée devant la justice. Par ailleurs, à Salah Bey, un gamin, d’une douzaine d’années, a également réussi à détrousser un de ses voisins, qui s’empressera de signaler les larcins répétés dont il a été l’objet.

Une opération de surveillance accompagnée d’une enquête, déclenchées par les services de sécurité, ont permis d’identifier l’auteur de ces larcins. Ce dernier s’avère n’être qu’un jeune mineur âgé à peine de 12 ans, qui agissait sous l’influence de deux adultes. A noter que la totalité du butin avoisine les 200 000 DA. Les bijoux volés, en or, seront récupérés par les éléments de la police, mais l’argent, en liquide, n’a pu l’être. Le jeune cambrioleur a été traduit devant la justice.

Par Azza R. El Watan

Derniers articles