Accueil > Sétif profond

Bougaa : Zone d’activités dites-vous ?

mercredi 4 février 2009

Créée dans les années 1990, et ayant pour objectif l’investissement et l’industrie, la zone d’activités de Bougaâ, située à l’entrée Nord de la ville sur la RN74, s’est transformée en aire d’habitation. La zone en question, qui s’étend sur une superficie de plus de 30 ha, est partagée en lots de 1 000 m2 chacun.

Plusieurs « industriel » ont eu droit à ces lots pour créer des emplois, et partant la prospérité, cependant, on est loin des résultats escomptés. Finalement, à quelques exceptions près, ces projets ont été réalisés à l’image de l’usine de gaufrettes, la station de contrôle technique de véhicules, les stations de lavage et la plâtrerie ; beaucoup sont en stand-by. Une multitude d’autres ont dénaturé le projet en réalisant des habitations. Ceci mène à se poser des questions sur le rôle des services concernés, en premier lieu. Une autre catégorie d’investisseurs n’a pu réaliser les projets à cause de l’absence, selon eux, d’actes de propriété. Un bénéficiaire nous dira à ce propos : « J’attends depuis des années la régularisation de la situation administrative (l’acte du lot) pour engager le projet, mais l’agence foncière n’a pas encore pris de décision.

Comme tout le monde peut le constater, plusieurs lots ont été transformés en habitations sans la moindre réaction des services concernés ». A signaler que les autorités de wilaya ont programmé une autre zone d’activités à Bougaâ, parmi quatre autres à réaliser dans le futur à travers la wilaya. Pour l’heure, l’espoir des habitants de la région de voir ériger une zone d’activité et non une zone d’habitation pour gros « investisseurs », demeure un vœu pieux.

Par L. Hammachi El Watan


Derniers articles