Accueil > Sétif profond

Les revoilà 48 ans après

lundi 3 avril 2006

Le vol inaugural de la ligne Sétif -Lyon a été marqué par un fait saillant. Ainsi, deux usagers de l’avion, Boukraâ Lamnissi (72 ans) et Kherbeche El Haoues (70 ans), deux retraités ayant travaillé des années durant dans divers chantiers et entreprises françaises, étaient samedi dernier « recherchés » et « sollicités » à la fois. Car ces deux voyageurs, ayant pour l’un pris de ces lieux précis la caravelle en 1958 et l’autre en 1959, reviennent, 48 ans après, sur leurs pas. Nos interlocuteurs, qui se souviennent avec exactitude de la date du 1er voyage, étaient à l’instar des autres voyageurs en partance vers la capitale des gones très émus. Le temps des tracasseries inhérentes aux trajets vers Constantine et Alger est, disent-ils, révolu...


Voir en ligne : El Watan

Derniers articles