Accueil > Sétif profond

Bouhira : 8 mois de prison pour un receveur de poste

jeudi 3 août 2006

Le receveur de l’agence postale de Bouhira, bourgade dépendante de Aïn Arnat (Sétif), qui a subtilisé des caisses de la recette 160 millions de centimes piochés des différents comptes postaux de clients, a été condamné, dimanche 30 juillet 2006, à 8 mois de prison ferme. Le pot aux roses a été découvert suite à la plainte déposée par certains clients « déplumés ». L’indélicat fonctionnaire, qui a été, en outre, obligé de restituer le montant dérobé, vient d’écoper d’une amende de 30 000 DA dont 10 000 DA à titre de dédommagements à verser à l’administration de la poste. L’on apprend, par ailleurs, que le centre de poste de Beni Ourtilane, chef-lieu de daïra situé à 83 km au nord de Sétif, a été cambriolé, le 28 juillet, à l’heure de la prière du vendredi. Pour s’infiltrer à l’intérieur du centre et piquer les 23 millions de centimes, qui se trouvaient au coffre, le voleur n’a rien trouvé de mieux que d’utiliser un chalumeau et une tronçonneuse.

El Watan

Derniers articles