Accueil > Sétif profond

SETIF/ Remous autour des 70 logements sociaux participatifs

mardi 19 septembre 2006

Les bénéficiaires des 70 logements sociaux participatifs (LSP) de Sétif, ayant déposé leurs dossiers au niveau de l’OPGI depuis 2003, sont depuis des semaines dans l’expectative en raison des lenteurs bureaucratiques et des anomalies dans les listes des bénéficiaires qui sera connue jeudi prochain. En effet, ces derniers ont découvert que certains noms, portés sur la liste, avaient bénéficié auparavant de biens fonciers comme l’a confirmé la correspondance de la Cnep, datée du 13/02/2005 et portant le n° 88/05, adressée à la Caisse nationale du logement (CNL) et celle des services de l’agence foncière.

Les personnes incriminées n’ouvrant pas droit au logement n’ont, à ce jour, fait l’objet d’aucun rejet. Aussi, les contestataires ont qualifié l’opération de tirage au sort, prévue jeudi, de “simple comédie” dans le but d’attribuer les logements de type F4 situés sur le site des 1 006-Logements (lieu convoité) aux personnes “pistonnées”. A cet effet, les bénéficiaires demandent l’intervention énergique du premier responsable de la wilaya afin “de mettre un terme à situation et de procéder à la distribution de ces logements dans la transparence la plus totale”.
I. S.

Le Soir D’Algerie

Derniers articles