Accueil > Sétif profond

448 crimes et délits traités par la gendarmerie nationale

samedi 8 avril 2006

Les unités de la gendarmerie nationale du groupement de Sétif ont constaté 448 affaires relatives aux crimes et délits de droit commun durant le premier trimestre indique le commandement du groupement de Sétif.
En matière d’atteintes aux personnes, les mêmes services ont enregistré 2 meurtres, une tentative d’assassinat, 114 cas de coups et blessures volontaires, 25 menaces, 2 kidnappings suivis de viol, 7 violations de domicile et 10 personnes tuées dans des accidents de la route. Concernant les atteintes aux biens, il a été constaté également 147 affaires parmi lesquelles 67 vols, 2 émissions de chèques sans provision, 13 incendies criminels et 17 affaires de dégradations de biens publics. Il a également été procédé à la mise hors d’état de nuire de 21 associations de malfaiteurs spécialisées dans les vols qualifiés et l’enlèvement suivi de viol. Dans le registre des atteintes à la famille et aux bonnes mœurs, 30 affaires ont été traitées parmi lesquelles on citera 3 viols sur mineurs, 5 cas de prostitution et 15 cas d’attentat à la pudeur contre des mineurs. Quinze affaires de faux et usage de faux ont été traitées et les personnes impliquées arrêtées. Des affaires de falsification de documents officiels, administratifs, fausse déclaration, usurpation d’identité et le trafic de véhicules ont été résolues. Dans le même registre, la section judiciaire de la gendarmerie nationale a enregistré 4 affaires de contrebande impliquant 6 individus. Ces affaires ont permis la récupération de 6.867 cartouches de cigarettes et une quantité de produits pyrotechniques d’une valeur de 370.000 dinars. Près de 5 kilos de kif traité et 6.576 comprimés de psychotropes ont notamment été récupérés.


Voir en ligne : El Moudjahid

Derniers articles