Accueil > Sétif profond

Direction de l’éducation de Sétif : Le chef de service suspendu, Enseignants fraudeurs

mercredi 11 octobre 2006

Le chef de service suspendu

Le chef de service chargé du paiement de la direction de l’éducation de la wilaya de Sétif a été suspendu de ses fonctions. Celui-ci puisait des sommes d’argent appartenant aux enseignants en convalescence qu’il versait dans son propre compte et dans celui de son épouse, enseignante également. Cette situation a duré près de quatre ans avant que les services concernés ne découvrent le pot aux roses.
L’enquête se poursuit toujours au niveau du Trésor pour évaluer le préjudice réellement subi.
(Liberté)

Enseignants fraudeurs

Un spectacle honteux et désolant a été observé lors du concours organisé, dimanche et lundi, par la Direction de l’éducation de Sétif, en vue de recruter des directeurs d’établissements du cycle moyen. En effet, les candidats qui sont pour la plupart enseignants ont usé de nombreux subterfuges afin de répondre aux questions du concours. Le téléphone portable a été mis à contribution par les futurs chefs d’établissements en vue d’obtenir les réponses aux sujets soumis. Et dire que ces futurs directeurs auront la lourde responsabilité de gérer des établissements scolaires et d’interdire à leurs élèves l’utilisation du téléphone portable lors des cours et des examens.
(Le Soir d’Algérie)


Derniers articles